Fukushima Gainax : des projets en pagaille - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

14/11/2016 @ 19:08 | Anime | manuloz

Fukushima Gainax : des projets en pagaille


Fukushima Gainax

Magical Fukushima 2016

Du 3 au 6 novembre s'est déroulé le premier évènement piloté par le studio Fukushima Gainax, l'un des plus grand du genre au Japon, puisque pas moins de 12 municipalités de la région de Fukushima ont participé aux activités de Magical Fukushima 2016 : des cosplays, des spectacles, des projections organisés avec l'aide d'autres partenaires tel que : Toho Bank, FamilyMart, et TSUTAYA - mais celà a surtout été l'occasion pour le studio d'annoncer de nouveaux projets d'animation !

Nous vous avions parlé de cette nouvelle structure du studio Gainax dans ce billet en janvier, depuis l'établissement à eu l'occasion de proposer de nouvelles expositions dans son musée appelé Kuso to Art no Museum -  Fukushima Sakura Yugakusha, il a notamment accueilli la très populaire expo sur le "King of the Monsters" Godjira, lorsqu'ils ont dévoilé l'envers du décor des premiers films avec la participation de la société d'effets visuels DNA, et en ce moment, les visiteurs peuvent découvrir l'exposition des 20 ans de Detective Conan.

Quant aux productions animées, et bien, depuis l'omnibus Mirai e no Tegami a été diffusé sur internet, un montage des 10 courts métrage est disponible ici sur youtube. Je vous recommande en particulier le court bien sympathique : Come back, Tuna! de l'animatrice Sumie Kinoshita (en ce moment au chara design de Girlish Number). En parallèle, ils ont déjà produit 3 web-épisodes de Masamune Datenicles pour la promotion de la ville de Date. Mais ils ont aussi permis aux enfants et à de nombreux bénévoles de la ville de Miharu de participer à l'animation de Miharu no Harumigo, une petite série de court métrage animé à la façon d'un théâtre de papier en ligne ici, je vous recommande la lecture de cette article sur Gainax.fr afin d'approfondir le sujet.

Les nouveautés dévoilées au cours de Magical Fukushima sont au nombre de 5, l'avalanche de titre a débuté le 12 octobre avec une première annonce qui n'en est pas vraiment une, plutôt un recrutement pour la voix d'un personnage appelé Shosukeko Ohara qui sera la vedette d'un anime promotionnel (?). Elle fait preuve d'une attitude sur les quelques croquis présentés qui nous rappelle une certaine Misato Katsuragi et son penchant pour l'alcool! L'audition finale s'est déroulé le 5 novembre à Koriyama en présence d'Hiroyuki Yamaga et Yoshinari Asao. Chose à suivre!

La seconde annonce s'est déroulé au SPA Resort Hawaiians dans la ville d'Iwaki, et ce n'est pas un hasard, ce second projet intitulé Flying Babies a pour thème la dance hula, qui fait l'objet d'un show dans ce club de vacance depuis les années 60. Il mettra en scène un groupe de jeunes filles qui s'entraine pour devenir des "hula girls", elles seront notamment doublées par Haruka Yoshimura et Rikako Yamaguchi. Yoshinori Asao estime que cet anime promotionnel devrait être prêt pour la fin d'année prochaine, à l'occasion de l'édition 2017 de Magical Fukushima. Aucun membre du staff n'a été révélé mais à la vue des illustrations promotionnelles des personnage, je pense sans me tromper, que Manami Umeshita vue au chara design de C3-bu est à l'oeuvre ici.

Lors d'une soirée à Onahama le port de la ville d'Iwaki, en présence d'Hiroyuki Yamaga et Yoshiyuki Sadamoto venus pour présenter le film Top wo Nerae! et partager quelques anecdotes, un troisième projet court a été dévoilé : Jinriki Senka!? ShiokazeSawakaze. Il s'agit d'une production à l'allure plus classique de mecha action qui met en scène deux robots modelés sur des navires de guerre le destroyer Shiokaze et le Sawakaze, qui ont été coulés à leurs mises en arrêt dans le port d'Onahama pour former une digue. Ils doivent faire face à une invasion, la faute au tremblement de terre qui a provoqué l'ouverture de brèches spatio-temporelles dans les fonds marins pres de la ville. Ce court sera prêt pour le printemps 2017 selon le représentant de la ville qui espère faire revenir le tourisme dans la région qui a chuté de 25% depuis le tremblement de terre de 2011.

Une quatrième annonce plus discrète a été relayée par la presse locale, Yoshinori Asao le président de Fukushima Gainax et Masao Uchibori le gouverneur de la région de Fukushima ont annoncé la production d'une seconde série de courts métrages pour Mirai e no Tegami. Le gouverneur satisfait de l'effet bénéfique de la première série qui aurait même ramené des touristes étrangers dans la région promet : "la création d'une suite encore meilleur avec la coopération du studio Gainax"

On termine avec la meilleur annonce de l'évènement, la première série télévisée du studio Fukushima Gainax intitulé Rescue Academia. Il s'agit d'un projet en coopération avec la ville de Minamisoma qui a lancé un projet pour revitaliser le tissu industriel et la recherche dans les domaines innovant avec le projet "Innovation Coast". L'anime s'inscrit dans ce mouvement, on y suit un groupe de jeunes adolescents dans une formation intensive pour devenir les sauveteurs du futur, la particularité de leur entrainement se cache dans leur coéquipier, un robot. On apprend également que le mecha designer sur ce projet est Toru Yoshida qui a un long CV en tant qu'animateur et directeur de l'animation sur les séries Gundam notamment. La série devrait être diffusée dans le courant de l'année 2018 avec Yui Makino et Taku Yashiro au cast.

 

 

©福島ガイナックス

source : Japacon, Miniyu.net, Crunchyroll, twitter.


Tags :  fukushima gainax,  gainax,  hiroyuki yamaga,  yoshinori asao,  yoshiyuki sadamodo,  rescue academia,  flying babies


TRY Again! Naruto : Osamu Kobayashi au commande de la série télé [06/11/2016 @ 18:48]

Go to NEXT! Patlabor Reboot : le nouveau court métrage du studio khara en ligne [24/11/2016 @ 13:21]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Que signifie la lettre T dans GTO ? Il s'agit d'une profession et en français ce mot se traduit par professeur.



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT