Shakunetsu no Takkyuu Musume, les princesses du ping pong - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

03/10/2016 @ 19:33 | Anime | Rukawa

Shakunetsu no Takkyuu Musume, les princesses du ping pong


Shakunetsu no Takkyuu Musume
site officiel - twitter

Kinema Citrus s'essaie lui aussi au sport avec une adaptation d'un bon shounen des familles, Shakunetsu no Takkyuu Musume. Il s'agit ici d'un web manga publié sur le site de Tonari no Young Jump qui comme vous pouvez vous en douter, sait aussi publier d'autres séries de qualité que OnePunch-man. Vous pouvez lire ici le premier chapitre, avec les derniers chapitres parus. Pour le moment, trois tomes sont sortis, la série est encore en cours de publication au Japon, mais inédite dans notre hexagone.

Ne vous fiez pas au design avec son trait arrondi typique des anime moe, la série verse plutôt dans le genre nekketsu avec des filles qui ne se laissent pas faire et qui veulent gagner à tout prix.
Les japonisant l'ont tout de suite compris, sakunetsu signifiant en effet incandescent, on peut donc grossièrement traduire le titre par "Les pongistes incandescentes".

Automne précédent, l'univers collégien du tennis de table est en choc, le collège Odou s'est fait éliminé dès le premier tour par un collège inconnu ...
Printemps suivant, Agari Kamiya rentre en seconde année, ses progrès sont fulgurants, elle est déjà la seconde meilleure joueuse de ping pong son club au collège Hara, et est même classée dans le top 8 de la ville de Suzume. Elle éprouve d'ailleurs une grande fierté à ce sujet. Cependant l'arrivée de la surdouée Koyori Tsumujikaze va lui mettre un coup à l'égo. A l'aide de sa nouvelle camarade, Agari se rendra compte que ce qui compte le plus n'est pas d'être la meilleure, mais c'est l'amour qu'elle porte pour le tennis de table.
Avec ces deux nouvelles recrues, le collège Hara aspire à viser le tournoi nationale... cependant ... quel est le vrai niveau de Hiyori ?

Le réalisateur Yasuhiro Irie nous avait confié dans une interview qu'il souhaitait faire des projets plus personnels, mais comme il faut bien manger, le revoilà donc de retour après un break de 4 ans, avec la réalisation pour une oeuvre de commande. Entre temps, il s'est amusé à mettre vie à son doujin Halloween Pajama.

Que 600 vues pour cette petite animation, à vôtre bon coeur messieurs dames, cela mérite que vous y jetez un coup d'oeil.
Celui qui a été propulsé réalisateur sur Alien 9 nous a confirmé toutes ses qualités de direction avec deux autres adaptations de shounen, Fullmetal Alchemist Brotherhood et Code Breaker. Même si cette fois le budget ne sera pas aussi elevé que chez Bones, on peut cependant penser qu'il y aura quelques efforts à ce sujet, tant le réalisateur porte une attention particulières aux choses bien faites.

Le character design est confié à une animatrice pas très expérimentée, mais certainement très talentueuse Junko Sugimura. Une animatrice maison puisqu'elle était cleaner sur Code Breaker en 2012, et elle fut l'une des animatrices principales sur Kumamiko en 2016.

Staff

Oeuvre originale : Yagura Asano
Réalisation : Yasuhiro Irie
Structure scenaristique : Hideyuki Kurata
Character Designer : Junko Sugimura
Production de l'animation : Kinema Citrus

Diffusion en France en simulcast sur la plateforme Crunchyroll dès lundi 3 octobre 2016 à 20h.


Sources :  ANN,  Crunchyroll

Tags :  yagura asano,  yasuhiro irie,  hideyuki kurata,  junko sugimura,  kinema citrus


TRY Again! Yuri On Ice : le patinage artistique vu par Sayo Yamamoto [02/10/2016 @ 18:13]

Go to NEXT! Hibike! Euphonium 2, la symphonie d'une nouvelle saison [04/10/2016 @ 18:56]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Dans Saint Seiya, quel est le nom du chevalier d'Andromède, celui avec une armure rose, les cheveux verts et est le petit frère d'Ikki ?



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT