Kôtetsujô no Kabareni, la forteresse cachée du studio Wit - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

06/04/2016 @ 18:06 | Anime | Rukawa

Kôtetsujô no Kabareni, la forteresse cachée du studio Wit


Kôtetsujô no Kabareni - Site - Twitter

En attendant la suite de Shingeki no Kyojin en anime, le studio Wit ne chôme pas et offre l'opportunité à Tetsuro Araki de faire un projet original ! Et cela tombe bien, l'équipe chargée de sa précédente série mettant en scène de vilains titans s'ouvre une parenthèse avec Kôtetsujô no Kabareni, ou Kabaneri of the Iron Fortress dans son titre international.

Alors que le monde est en pleine révolution industrielle, un monstre invincible apparait. En mordant les humains, il peut les infecter et les transformer en zombie au "coeur d'acier" appelés kabane.
Sur une île loin à l'est nommée Hinomoto (l'origine du Soleil, jeu de mot avec Japon), des humains essaient de survivre en créant des forteresses stations, reliées entre elles par des machines à vapeur. Sur la station Aragane, vit Ikoma, un jeune homme qui développe en secret une arme qu'il appelle Tsuranuki Zutsu, afin de vaincre les kabane.

Au vu du pitch, Kabaneri nous réserve que peu de surprises, on garde quelques ingrédients de Shingeki pour garder les fans en haleine, un univers steampunk / médiéval face à une cohorte de zombies affamés.


La surprise totalement inattendue, c'est le retour de Haruhiko Mikimoto au chara design d'une série animée... ce n'était pas arrivé depuis 2008 où il avait été à ce poste sur la série Tytania... mais honnêtement, qui se souvient de cette série ? Pour les trois du fond, rappelons que Mikimoto a connu la célébrité pour avoir été le chara-designer de la première série de Macross. Depuis, ne pensez pas qu'il se repose sur ses lauriers, il est actuellement en charge de transposer en manga cette première série de Macross. Ce manga encore inédit en France s'appelle Macross First. Ce n'est pas son premier manga Macross, il avait déjà tenté l'expérience sur Macross 7 et L'école du Ciel.

Cependant, aucune surpris du côté de l'éternel bordel de planning du studio Wit. Ainsi l'épisode 1 fait déjà intervenir 4 directeurs de l'animation (Takuya Saitô, Kyôhei Tezuka, Yasuyuki Ebara et Hirotaka Marufuji), ce qui nous réserve donc une uniformité graphique qui ne ressemblera à rien. Bien sûr, ces jeunes animateurs ont du talent, on ne peut pas remettre en cause ce fait. Ainsi Yasuyuki Ebara, le chara designer animation qui sera chargé d'adapter les dessins de Mikimoto, a par exemple dessiné, techniquement, le meilleur passage de Rolling Girls, un anime où des filles sont en train de rien faire en attendant que les problèmes se résolvent seuls. Il s'agit du final de l'épisode 8, un vrai plaisir pour les yeux.
Longtemps simple gengaman, il a fait partie de ces nombreux animateurs qui n'ont pas été corrigé sur Shingeki no Kyojin, au point de changer leur position ni vu ni connu dans les crédits d'épisodes. Ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose pour lui, vu que cela nous a mis en lumière son talent. C'est lui par exemple qui a dessiné l'apparition du titan colossal à la fin de l'épisode 4 ou encore la scène finale d'utilisation de la mobilité tridimensionnelle de l'épisode 11.

Trailer



Staff
Réalisation : Tetsurô Araki (Shingeki no Kyojin, Death Note)
Assistant-réalisation : Hiroyuki Tanaka (Shingeki no Kyojin, Guilty Crown)
Structure scénaristique : Ichiro Ôkouchi (Code Geass, Planetes)
Scénario : Hiroshi Seko (Panty & Stocking, Seraph of the End, Ajin)
Chara design original : Haruhiko Mikimoto (Macross)
Chara design animation : Yasuyuki Ebara (sakkan : Shingeki no Kyojin, Guilty Crown)
Direction de l'animation : Hirotaka Marufuji (Nobunaga the Fool), Kyoji Asano (Shingeki no Kyojin)
Direction de l'animation des scènes d'action : Tatsuro Kawano (Psycho-Pass 2), Yuuko Sera (Shingeki no Kyojin)
Création des accessoires : Shinobu Tsuneki (GITS SAC, Psycho-Pass)
Direction artistique : Shunichiro Yoshihara (Shingeki no Kyojin, Macross Frontier)
Décors : Kaoru Aoki (Zetman), Yoshihiro Sono (Psycho-Pass)
Supervision de la photographie : Kazuhiro Yamada (Shingeki no Kyojin, Samurai Champloo)
Supervision de la 3D : Shuhei Yabuta (Shingeki no Kyojin)
Musique : Hiroyuki Sawano (Shingeki no Kyojin; Kill la Kill)
Production de l'animation : Studio Wit

Kôtetsujô no Kabaneri sera diffusé à partir de jeudi 6 avril, à 25h au Japon, soit 18h en France.


Source :  sakuga@wiki

Tags :  studio wit,  tetsuro araki,  hiroyuki tanaka,  ichiro okouchi,  haruhiko mikimoto,  yasuyuki ebara,  hirotaka marufuji,  kyoji asano,  tatsuro kawano,  yuko sera,  kyohei tezuka,  takuya saito,  hiroyuki sawano


TRY Again! Joker Game: Production IG infiltre les milieux de l'espionnage [04/04/2016 @ 20:39]

Go to NEXT! Kiznaiver : la nouvelle super production du studio Trigger [09/04/2016 @ 13:04]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Il a des cheveux blonds, un survêtement orange, il mange des ramen et veut devenir hokage quand il sera grand, il s'appelle ... ?



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Tout le monde en parle

Please RT