Edito #014 : Ton mensonge d'avril dernier - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

01/04/2016 @ 20:17 | Site | Rukawa

Edito #014 : Ton mensonge d'avril dernier


Le printemps 2015 en animation a été certainement l'un des plus décevants de ces dernières années. Non, ne rabâchons pas ici l'éternel les anime c'était mieux avant, c'est pour tout une autre raison dont je vous parle de déception : c'était la quantité d'anime original.
Le printemps en animation est comme vous devez le savoir la saison où tous les studios japonais lancent leurs blockbusters, leur merveille de l'année, celle où les budgets sont les mieux alloués. C'est une sorte de thermomètre pour l'année, juger le printemps est juger la température de l'année qui arrive.
L'année dernière, il y a eu de très bon manga. Si le matériel d'origine est bon, en principe il y a 90% de chance que l'anime ne soit pas mauvais. Ainsi 2015 a eu droit aux adaptations de Owari no Seraph, Shokugeki no Sôma, Ore Monogatari, Yamada-kun to 7-nin no Majo, Arslan Senki, Kyoukai no Rinne en tête d'affiche. D'un autre côté, il y a eu la suite de Gintama, Diamond no A, Baby Steps, Nisekoi. Etrangement, ce printemps 2015 a eu droit à bien plus d'adaptation de manga qu'à l'accoutumé, où on privilégiait principalement des séries longues adapté de light novels.
La déception n'est pas là vu que les adaptations de manga, contrairement aux light novels, assurent un minimum garanti de qualité à cause du système de prépublication. C'est plutôt le nombre de série inédite en voie de disparition.

A part Houkago no Pleiades avec ce qu'il reste du studio Gainax et Punchline, un anime fanservice sans prétention par le studio MAPPA et Plastic Memories par Doga Kobo, il n'y a pas eu grand-chose d'original. Trois séries de 12-13 épisodes, aucune de ces trois séries ne fut vraiment marquantes. Bref, on peut noter le manque d'ambition des studios pour l'année 2015.

Nous voici au printemps 2016, où on peut espérer un avenir meilleur, la plus grosse nouvelle est la diffusion à la fois d'un Macross Delta et d'un Gundam 0096 au bonheur des amoureux des séries de robots géant. Vu la renommé de ces franchises, il devrait avoir de la qualité au moins technique chez Satelight et Sunrise.  A côté, Wit studio sur Koutetsujou no Kabaneri a embauché Haruhiko Mikimoto au charadesign de sa série.


Trigger continue sa promesse d'essayer de faire le plus d'anime original possible avec Kiznaiver. Ces séries nous tiendront en haleine jusqu'à l'automne.
Absent au printemps dernier, PA Works nous revient avec Kuromukuro pendant que Brain's Base surfe sur la vague fujoshi avec Endride.


Le printemps restant le printemps, il y aura aussi des adaptations de bons manga comme Sadamoto desu ga ? ou encore Magi Sinbad no bouken, ainsi que les suites de JoJo Diamond are unbreakable, Ushio to Tora et Terra Formars. N'oublions surtout pas Boku no Hero Academia, le dernier hit du Jump, adapté par le strudio Bones.
Cependant, si vous ne voyez pas d'objection, la plus grande curiosité est sans doute l'adaptation par A1-Pictures de Gyakuten Saiban, ce célèbre jeu 3DS Capcom où on joue les avocats défenseurs de la justice, connu en occident sous le nom de Phoenix Wright.


Tags :  


TRY Again! Boku no Hero Academia : l'école des héros selon BONES [31/03/2016 @ 19:40]

Go to NEXT! Joker Game: Production IG infiltre les milieux de l'espionnage [04/04/2016 @ 20:39]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Il a des cheveux blonds, un survêtement orange, il mange des ramen et veut devenir hokage quand il sera grand, il s'appelle ... ?



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT