Archives Mars 2016 - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓
Dernières reviews Derniers articles

08/06/2017 - AoHa Ride

28/02/2017 - Takeshi Honda (MCM London 2016)

14/09/2016 - WORKING!!

01/12/2016 - Shingo Araki (1939-2011) Pupilles et Âme

02/08/2016 - Ad Astra - Scipio to Hannibal

27/11/2016 - Hiroyuki Yamaga & Yoshiyuki Sadamoto (Connichi 2016)

13/09/2015 - Hajime no Ippo

11/11/2016 - Shouji Saeki & Hiroyuki Yamaga (Connichi 2015)

23/08/2015 - DEADMAN WONDERLAND

16/10/2016 - Norihiro Hayashida, producteur Tôei Animation (Connichi 2016)

News

31/03/2016 @ 19:40 | Anime | manuloz

Boku no Hero Academia : l'école des héros selon BONES

Boku no Hero Academia - site officiel

Le studio BONES est fort présent avec pas moins de trois séries télévisées pour ce printemps 2016, quelque part la plus prestigieuse puisqu'elle coïncide avec la rentrée scolaire au Japon. Tout d'abord, le studio se charge de la production de la seconde saison de leur série origianle Concrete Revolutio, puis de l'adaptation de Bungo Stray Dog, et enfin l'adaptation du manga de Kôhei Horikoshi : Boku no Hero Academia, dont nous allons parler ici.

Les équipes du studio ne se reposent donc jamais!? Cela dit, c'est tant mieux pour nous car ils ont entre les mains l'adaptation d'une série bien populaire publiée dans l'hebdomadaire Shônen Jump depuis 2014, peu de temps avant la fin de Naruto. L'occasion ici de lui faire monter encore sa cote. La série marque le retour de Kenji Nagasaki à la réalisation d'une série BONES après une brève escapade pour la réalisation d'un opus de Gundam chez Sunrise la série Gundam Build Fighter qui proposaitun ton plutot léger dans l'uniovers de Tomino qui prend un plaisir pervers à décimer son casting.

Parfait pour l'histoire qui nous concerne celle du jeune Izuku, un jeune adolescent normal dans un monde où les super héros sont monnaie courante car une large majorité des êtres humains naissent avec des pouvoirs surnaturels appelés "Alter", et l'inverse est justement l'exception. Pas de chance pour notre jeune héros lambda... Son rêve, rejoindre l'académie des héros la plus prestigieuse, l'école Yuei Koko semble hors de porté malgré la passion qui l'anime. Le destin d'Izuku sera renversé après sa rencontre avec le plus grand des héros All Might, suite à la persévérance et au courage dont il fait preuve pour défendre l'un de ses camarades de classe, son rival Katsuki. Bref, la vie tumultueuse de super héros s'ouvre enfin à lui !?  

Pour finir d'accrocher les fans qui partageraient les mêmes centres d'intérêt que les miens, la bonne animation ! Yoshihiko Umakoshi, un vétéran du studio Toei a été chargé du chara design, il a notamment signé ceux de Casshern Sins, Ojamajo Doremi, et Mushishi… et participé à l'animation de tant d'autres, voir le montage qui lui est consacré sur youtube.

 

 

La série sera diffusée en simulcast par Kazé via le site ADN à partir du 3 avril 2016.

Staff :

Réalisation : Kenji Nagasaki (N°6, Gundam Build Fighters, Classroom Crisis)
Structure narrative : Yousuke Kuroda (Gundam Build Fighters, Gundam 00, Onegai Teacher)
Chara design/Supervision de l'animation : Yoshihiko Umakoshi (Saint Seiya Omega, Casshern Sins, Ojamajo Doremi)
Supervision de la photographie : Masataka Ikegami (Space Dandy, Blood Blockade Battlefront)
Direction artistique : Shigemi Ikeda (One Punch Man), Yukiko Maruyama (Macross DELTA)
Musique : Yuuki Hayashi (Death Parade, Kiznaiver)
Production de l'animation : BONES

source : ANN, liborek3.

[Commentaires (0)]

28/03/2016 @ 19:10 | Anime | manuloz

Hiroyuki Imaishi au format court avec sa série Space Patrol Luluco

Space Patrol Luluco - site officiel

La nouvelle série de l'irrésistible et déchainé Hiroyuki Imaishi approche, sa date de diffusion débute le 1er avril. Un projet au format court qui je pense lui siéra parfaitement. La série de 13 épisodes intitulée Uchu Patrol Luluco (Space Patrol Luluco à l'international) sera diffusée dans la case Ultra Super Anime Time sur la chaine Tokyo MX (la même qui diffuse "Elle et son chat").

Je suis un inconditionnel de son style, un brillant représentant de l'école d'animation explosive instauré par Yoshinori Kanada. Il est un animateur à l'énergie contagieuse, vous pouvez le vérifier à travers ces montages n°1 & n°2 . Il a débuté à la réalisation d'épisode auprès d'Hideaki Anno sur Kare Kano, puis Kazuya Tsurumaki sur FLCL. Il vit alors son âge d'or en tant que directeur d'épisode chez Gainax, à mon avis ce qu'il à offert de mieux!!

Son talent a été récompensé et il s'est vu propulsé à la réalisation de séries télévisées. Il se distingue encore car il à l'œil pour mettre en place des univers visuels vibrant qui ne demandent qu'à être explorés. Mais il a besoin de travailler encore sa copie pour développer des séries narratives grand format car malheureusement elle s'essouffle rapidement la faute à une surenchère déplacée.

Son talent s'exprime bien mieux dans les formules épisodiques, Panty and Stocking la démontré plusieurs fois, ces courts-métrage également. Le dernier en date pour le projet d'Hideaki Anno, Animator Project "jouissait" de ses débordements irrévérencieux avec un visuel accrocheur qui rappelle ses planches de manga pour la série cité plus haut.

Uchu Patrol Luluco produit au format de 13 x 8 minutes est parfait pour ses excès, la courte durée permettra d'éviter les symptômes d'épuisement. Un membre de l'équipe, Hiromi Wakbayashi était présent lors d'une convention à Boston, il a présenté la série comme une comédie romantique de SF et de Justice !!

Luluco est une jeune adolescente "super normal" qui vit auprès de son père dans un point de la Voie Lactée où êtres humains et aliens se côtoient au quotidien. Sa vie sera bouleversé avec l'arrivée d'un nouvel élève AΩ Nova !   

Hiromi Wakabayashi a également ramené dans ses cartons l'animatique (l'ébauche) du générique que vous pouvez découvrir sur le tweet @RyougaSaotome.

On apprend également qu'Hiroyuki Imaishi travaille déjà sur une autre série cette fois plus longue comme Kill la Kill et Gurren Lagann. Ce n'est pas tout You Yoshinari (Little Witch Academia) travaillerait lui aussi sur un projet de série télévisée... et une troisième série est en chantier... mais tout cela va pour l'instant resté secret! via @RyougaSaotome.

Staff :

Création : TRIGGER & Hiroyuki Imaishi
Réalisation/Structure scénaristique : Hiroyuki Imaishi (Gurren Lagann, Kill la Kill)
Assistant à la réalisation : Akira Amemiya (Ninja Slayer)
Producteur créatif : Hiromi Wakabayashi (Panty and Stocking)
Chara design : Mago, Yusuke Yoshigaki (Black Rock Shooter, Ninja Slayer)
Supervision de l'animation : Shûhei Handa (Kill la Kill), Yusuke Yoshigaki
Création des FX animés : You Yoshinari (Little Witch Academia)
Justice design : Shigeto Koyama (Heroman)
Supervision de la photographie : Yuko Tonishi
Direction artistique : Hiroyasu Kobayashi (Evangelion 3.0 : Supervision des CGI & Design)
Musique : Kenichiro Suehiro (Akasaka)
Production de l'animation : TRIGGER (Kill la Kill)

Source : ANN, Nijimen.

[Commentaires (0)]

21/03/2016 @ 21:12 | Anime | manuloz

Kanojo to Kanojo no Neko~Everything Flows

site officiel

 

Focus sur une production qui se trouve à la porte de sa conclusion télévisée, suite à une programmation très courte, l'adaptation surprise du court métrage de Makoto Shinkai : "Kanojo to Kanojo no Neko" ("Elle et son Chat") en une série de 4 épisodes.

Le court métrage produit de toute pièce par Makoto Shinkai sur son temps libre et diffusé modestement en 1999, met en scène les observations d'un chat sur la jeune femme qui l'a recueilli dans son petit appartement. Vous connaissez la suite, il trouve la reconnaissance du public et du métier grâce à ce court et le suivant Hoshi no Koe. Il est aujourd'hui le pilier créatif du studio Comix Wave Film où il produit actuellement son nouveau projet de film: "Kimi no Na wa" qui verra le jour en aout 2016.

L'adaptation est produite par Liden Films, un studio qui a rejoint la holding Ultra Super Pictures qui chapote également le studio Trigger d'Hiroyuki Imaishi. Il est intéressant de noter que la production a été confiée à sa branche nouvellement installée à Kyoto. Ne soyez donc pas surpris de trouver dans l'équipe des anciens du studio Kyoto Animation et en particulier le réalisateur Kazuya Sakamoto. Un vétéran du studio Kyoto Animation, il était déjà présent au storyboard et à la direction d'un épisode de la série phénomène : Suzumiya Haruhi no Yūutsu en 2006.

Il faut également signaler que Kazuya Sakamoto est le directeur de cet établissement fondé en janvier 2015. Il poursuit la tradition de son ancien studio en instaurant des horaires de travail fixe en journée permettant ainsi aux animateurs de ne pas se tuer à la tache. Ils sont aidés dans cette décision par le fait de n'avoir qu'un seul "production manager" qui supervise les équipes d'animation. A Tokyo, les chefs d'orchestre s'enchainent afin de permettre aux forces vives du studio de travailler sans interruption jusqu'à l'épuisement. Le studio mise également sur une volonté de conserver au mieux la stabilité des équipes d'animation, il pense que les animateurs sont trop volatiles à Tokyo du fait que les jeunes deviennent trop rapidement "freelance". Selon lui un frein pour permettre la compétition et les échanges de connaissance entre animateurs de tous bords et de tous âges.

On lui souhaite de réussir son pari et de faire du studio Liden Film Kyoto un excellent studio à suivre. Vous pouvez déjà découvrir dans son intégralité ou presque leur première série : "Kanojo to Kanojo no Neko~Everything Flows"

Réalisation : Kazuya Sakamoto (Clannad, Lucky Star,Haruhi)
Structure scénaristique : Naruki Nagakawa (Ergo Proxy)
Character design : Senbon Umishima (Black Bullet)
Direction artistique : Takanori Tanaka (Wake up,Girls!)
Production de l'animation : Liden Films

source : ANN, studio Domo.

[Commentaires (0)]

01/03/2016 @ 20:11 | Site | Rukawa

Edito #013 : Le pire n'est pas avenir

Le mois de février sonne le départ des conventions sur le thème de l'animation japonaise en France. Deux semaines se sont déjà écoulé depuis la convention Japan Expo Sud, et la convention MAGIC s'est déroulé le week-end dernier.

Du côté visiteurs cela ne change pas grand-chose, beaucoup y vont pour sociabiliser, d'autres pour faire leurs courses... et puis nous toujours fidèle au poste dans l'espoir de rencontrer des invités de qualité. On a été béni cette année avec la venue de Nobuyoshi Habara et Takuya Wada à la Japan Expo très disponibles, et Bu'ichi Terasawa beaucoup moins.

Aujourd'hui,  Anne Hildago la maire de Paris est au Japon pour chercher des investisseurs. Il en va de même pour les organisateurs des différentes conventions en France. Avec les attentats qui ont frappé le pays en 2015, nous sommes beaucoup moins attractif pour les japonais. Une cause indirecte qui touche les divers évènements ici et dans les pays limitrophes.

Le Salon du livre nous a semblé bien vide, l'éditeur Ki-oon qui a pour habitude de faire participer des invités prestigieux à fait chou blanc. Seul Akata a su convaincre la mangaka de Mishima Boys, Seira Nishikawa de venir en France.


En Belgique même constat, le Made in Asia galère et n'ont en l'animateur Eisaku Inoue pour l'instant qu'un seul invité au lieu de la doublette habituelle. Ce qui est déjà pas mal, ce dernier a été le directeur de l'animation sur Saint Seiya et One Piece.

En Suisse, le Polymanga avait bénéficié les années précédentes à présence de plusieurs mangaka édités chez Kurokawa, et pour le moment c'est niet. Heureusement pour eux, Aya Takano, directrice de l'animation sur Kimi Uso et sur Shirokuma Café, a accepté de venir.

Espérons que la Japan Expo Nord, qui aura lieu pendant la finale de l'Euro et sa sécurité maximale, attirera quelques invités prestigieux !

[Commentaires (0)]



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT