Monte sur le Godzilla, Hideaki ! - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

01/04/2015 @ 17:58 | Anime | Rukawa

Monte sur le Godzilla, Hideaki !


Il est minuit passé au Japon, on dirait bien que ce n'était pas un poisson.

Hideaki Anno a écrit une lettre ouverte d'aveux, les raisons de ce silence radio d'un an après la sortie d'Evangelion 3.0 et pourquoi un retard si important dans la préproduction de Evangelion 3.0+1.0.

L'annonce du film Evangelion 3.0+1.0

La raison est simple, la même que pendant Fushigi umi no Nadia : une nouvelle dépression, ce maux du XXIè siècle qui, selon les statistiques, toucherait une personne sur cinq de manière bénigne au moins une fois dans l'année. On peut comprendre cette chute de moral tant Eva Q est lui-même assez dépressif.

L'autre aveu, Anno a reçu une proposition de Tôhô pour réaliser un nouveau Godzilla. Un rêve de gosse pour le petit Hideaki, lui en tant que grand fan de tokusatsu, hier et encore aujourd'hui.

Dans la présente lettre, pour dire « ce film » il utilisera d'ailleurs à chaque fois -et de façon trop répétitive pour un occidental- le terme « kuusou tokusatsu eiga » soit « le film tokusatsu de mes rêves ».
EDIT : erreur de traduction, le « kuusou tokusatsu » est un genre de tokusatsu, en gros de la fantasy tokusatsu, tout comme le sentai ou le metal heroes sont également des sous-genres.

L'opportunité d'une vie qu'il acceptera, le film est prévu pour 2016, après soit Shin Eva, toujours prévu approximativement pour l'hiver 2015 au Japon.

On peut se demander la raison d'une telle lettre ouverte, surtout vu la date, pour un poisson d'avril ce n'est simplement pas drôle du tout et ce serait de très mauvais goût.
On peut comprendre qu'il ait marre de faire du Evangelion, que c'est quelque chose qui l'empêche d'avancer.
Anno ne veut pas qu'on excuse son comportement de ces dernières années, mais qu'on comprenne pourquoi il a choisi de réaliser Godzilla en plus d'Evangelion.

Voici une traduction de la lettre, merci à Ryuurei & Tetho.

Qu'ai-je essayé de créer ?
Et puis, pourquoi ai-je décidé de créer le film de kuusou tokusatsu ?

En décembre 2012, après la première d'Evangelion 3.0, j'ai été brisé.
On appelle cela communément une dépression.
Ce fut la juste récompense des 6 années précédentes, alors que mon esprit s'usait en travaillant à nouveau sur Evangelion

Début 2013. L'année où les ondes négatives ont fait leurs retours. Je n'ai pas pu m'approcher une seule fois de mon fardeau, du studio dont je suis responsable.
Ma relation avec le monde extérieur et les autres est devenue étrange, c'est comme si, incapable de m'en remettre, j'entretenais moi-même à cette constante fatigue émotionnelle.

Durant cette période, j'ai causé des soucis à de nombreuses personnes.
Mais grâce à ma femme et à mes amis les plus proches j'ai pu les surmonter; Monsieur Hayao Miyazaki m'aida également en me donnant un rôle à jouer dans son dernier film; ainsi que mes amis qui ont passé du temps à une nouvelle réalisation d'une oeuvre à l'origine de mon admiration pour l'animation. Mon cœur ne pouvait s'en séparer.
En tant que fan de tokusatsu, la reprise des sentai series par un ami m'a également été d'un grand soutien.

Novembre. J'ai eu l'idée d'un projet de courts métrages d'animation après avoir vu un clip vidéo de Shirô Sagisu. Je désirais ressentir un nouvel intérêt pour l'animation, vérifier que j'aimais encore l'animation, je voulais retourner à ses fondamentaux. Le studio et mon équipe étions fatigués par la production d'Evangelion. Nous ressentions le besoin de créer quelque chose de nouveau qui n'était pas Evangelion. Cette initiative s'appelle Nihon Animator Mihonichi (Animator Expo). Depuis le début et encore maintenant, cela nous procure beaucoup de satisfaction.

Début 2014. J'ai enfin pu revenir au studio, il m'aura fallut un an pour surmonter tout ça et reprendre petit à petit mon travail. Lors du Festival International du Film de Tôkyô (TIFF) en octobre 2014, je fus touché en revoyant un montage vidéo de mes vieux travaux, certains remontant jusqu'à l'époque du lycée.

Et puis 2015. 20 ans après la diffusion de l'ancien Evangelion, et après plus de deux ans d'attente, la date annoncée de la sortie d'Evangelion 3.0+1.0 sur lequel nous travaillons d'arrache-pied.
Je tiens à remercier toutes les personnes de mon entourage, et tous les fans d'animation, dont le soutien m'a donné une fois de plus la motivation d'aller au bout de ce projet.
Si vous acceptiez d'attendre encore un peu de temps jusqu'à la sortie d'Evangelion 3.0+1.0, j'en serai très heureux.

Aussi, je travaille actuellement sur un film de tokusatsu fantasy.
Tout a commencé fin janvier 2013.

La Tôhô m'a contacté pour me proposer de réaliser le prochain film de Godzilla.
Instable émotionnellement, j'avais alors décliné l'offre en leur disant « C'est impossible. Je suis déjà sur Evangelion. Je ne peux vraiment pas. ».
Mais les intentions sincères de la Tôhô et l'enthousiasme d'un vieil ami, Shinji Higuchi, m'ont convaincu.
En mars, j'ai décidé d'accepter de réaliser ce film.

J'ai accepté cette responsabilité en souhaitant réaliser non pas une simple suite, mais une ode à la résurrection de ce vieux rêve scientifique, matérialiser le souhait que j'ai formulé en organisant le Musée du Tokusatsu, et rendre hommage aux pionniers du genre, à leurs oeuvres et à leurs idéaux.
Cette responsabilité est un nouveau défi. Ce n'est pas Evangelion, mais une nouvelle œuvre que j'ai n'ai pas adopté et l'expérience d'une situation discontinue.

En mai, j'ai décidé de la thématique du projet.
J'ai présenté ma proposition à Tôhô en juin puis j'ai commencé à écrire le scénario.

L'univers de ce Godzilla n'est pas seulement un rêve ou un espoir, mais c'est aussi une satire qui caricature notre réalité, la reflète et la critique. J'ai osé dépeindre le Japon actuel.
Honnêtement, si je compare les moyens japonais avec ceux du reste du monde, le financement et le nombre d'heures de production sont extrêmement bas, et à cause de toutes ces limitations je ne sais pas jusqu'où nous pourrons aller.

Cependant, je suis fier de produire un tel film. Je vais travailler de toutes mes forces à la fois sur ce film et sur celui d'Evangelion, pour en faire des oeuvres intéressantes. Aujourd'hui je pense que j'en suis capable, je peux aller de l'avant dans mon travail. Le parcours sera sinueux concernant l'orientation du film et son contenu scénaristique.

Peu importe ce que les auteurs écrivent, cela ne serait que des excuses qu'ils répètent délibérément, qu'elles soient bonnes ou non. Aussi, si j'ai choisi d'étaler ma misérable prose, c'est pour expliquer pourquoi j'ai choisi de réaliser ce film dépeignant le Japon actuel.

Pour finir, je remercie encore une fois tous mes proches qui m'ont soutenu,  les fans qui ont apprécié mon travail, et le public en général. Vous m'avez donné l'opportunité de réaliser à nouveau un film.

Merci.

Hideaki Anno, réalisateur et producteur.

Shinji Higuchi & Hideaki Anno

kono tsugi mo dorama dorama !


Tags :  evangelion,  hideaki anno,  gainax,  khara,  godzilla


TRY Again! Gainax installe un second studio à Fukushima !! [05/03/2015 @ 13:35]

Go to NEXT! Edito #009 : La disparition [01/06/2015 @ 13:33]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Quel est le prénom de Toriyama-sensei, mangaka de Dragon Ball et de Dr Slump ? C'est aussi le nom d'un manga de Katsuhiro Ôtomo.



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT