Mogura no Adventure - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

25/07/2013 @ 17:15 | Anime | Ryuurei

Mogura no Adventure


Nous revenons une nouvelle fois sur Mogura no Adventure, premier film d'animation diffusé à la télévision le 15 octobre 1958. Cette fois-ci, il s'agit de le regarder de bout en bout puisque celui-ci a été rediffusé le 21 juillet dernier dans l'émission TV Anime 50-nen no kinjitô (Les plus grands vestiges de l'animation en 50 années de diffusions télévisées) sur la chaîne BS Animax.

 

 

La vidéo a été étudié par ce qui semble être deux producteurs.

 

 

À droite nous avons Toshio Nakatani, producteur de la série Soreike! Anpaman. À gauche, Tetsu Kojima, producteur en chef du studio TMS Entertainment. Mais tentons d'abord de décerner le vrai du faux dans ce que raconte la narratrice.

"Le film reflète les marques du passé". Cette phrase a permis en réalité une transition pour parler du contexte historique dans laquelle se situe la diffusion du film, qui n'a pourtant aucun rapport avec le film si ce n'est l'année, avec plusieurs erreurs. Alors, que s'est-il passé en 1958 ?

Avril 1958, c'était le débuts de Shigeo Nagashima en tant que joueur professionel de baseball dans l'équipe des (Yomiuri) Giants. En octobre 1958, Sadaharu Oh devient première base dans l'équipe des Giants (c'était le 11 avril 1959...). Novembre 1958 : La construction de la Tour de Tokyo est achevée. Sauf que c'était le 14 octobre, et elle ouvre ses portes au public le 23 décembre. Et enfin dans un dernier effort, la vidéo parle des fiançailles du futur empereur Akihito avec Michiko Shôda.

C'est ensuite au tour de Masahiro Haraguchi, chercheur en histoire de l'animation de prendre la parole. Il explique que le sujet est très constructif, lié au Miracle économique, et que son contenu serait un signe de ce qui allait se passer durant les prochaines années. Après la seconde guerre, lorsque la Guerre Froide entre les américains et les soviétiques s'est de nouveau intensifiée, quand on se demandait ce qui se passait, on se disait que c'était la Course à l'espace. Les enfants adoraient l'espace et les fusées. Dans le film, le fait de voyager en territoire inconnu est un important message d'espoir... (ou alors c'est simplement un mec fan de science-fiction !).

Mais revenons-en aux 2 producteurs, où s'ensuivent des explications sur les techniques d'animation utilisées pour le film.

"On ressent les fondements de l'animation en folioscope", probablement dû au manque de fluidité entre les images. Au début, on a également l'impression de voir comme une plaque de verre ou de vitrail positionnée devant les dessins, renvoyant un effet d'ondulation ou de kaléidoscope, et permettant de passer du monde réel au monde du rêve. Une autre scène intéressante, comme celle de l'ouverture des portes de la fusée, nous révèle l'utilisation du papier découpé déjà connu dans l'animation de Noburô Ôfuji de la fin des années 1920 et bien d'autres animateurs avant lui. Cependant, cette technique utilisée dans Mogura joue aussi sur la perspective comme on pourrait en voir dans des films 3D, et permet d'ajouter des tâches d'ombre qu'il serait bien difficile de produire à la main sans utiliser un grand nombre d'images.

Pour finir, la dernière chose à retenir même si elle peut aussi paraître tirée par les cheveux, c'est qu'il a existé un créateur qui rêvait d'espace au même titre que le personnage du film, et quelque soit l'époque, il faut réaliser ses rêves.


Tags :  mogura no adventure,  histoire de l animation


TRY Again! Kaguya Hime no monogatari par Isao Takahata : premiers extraits [11/07/2013 @ 14:09]

Go to NEXT! Love Lab: le coaching amoureux par le studio Dogakobo [31/07/2013 @ 10:59]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Quel est le nom du héros de Hellsing ? Indice : c'est Dracula à l'envers



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT