Archives Janvier 2012 - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓
Dernières reviews Derniers articles

14/09/2016 - WORKING!!

01/12/2016 - Shingo Araki (1939-2011) Pupilles et Âme

02/08/2016 - Ad Astra - Scipio to Hannibal

27/11/2016 - Hiroyuki Yamaga & Yoshiyuki Sadamoto (Connichi 2016)

13/09/2015 - Hajime no Ippo

11/11/2016 - Shouji Saeki & Hiroyuki Yamaga (Connichi 2015)

23/08/2015 - DEADMAN WONDERLAND

16/10/2016 - Norihiro Hayashida, producteur Tôei Animation (Connichi 2016)

30/04/2015 - Majokko shimai no Yoyo to Nene

28/07/2016 - Takuya Wada (Japan Expo Sud 2016)

News

04/01/2012 @ 17:32 | Anime | Ryuurei

Anime Bunko : Aniplex x Ufotable

Anime Bunko - Site officiel

 

Ufotable a récemment mis en ligne quelques annonces publicitaires de Gyo, Minori Scramble! et Yuri Seijin Naoko-san, 3 adaptations pour le projet Anime Bunko. Il s'agit d'un projet collaboratif entre Aniplex et le studio Ufotable, programmé pour une sortie BD/DVD le 15 février prochain.

Ce projet a été lancé dans le but de rechercher une liberté dans le choix des adaptations par les réalisateurs, et de les animer de la façon qu'ils le souhaitent, sans contrainte particulière. Mais aussi de ne choisir que des manga dont la publication est déjà terminé, chose qu'on ne voit que très rarement du coté des productions TV actuelles.

 

Anime Bunko

 

Pour les présenter rapidement, Gyo est de Junji Itô, le grand maître de l'horreur en manga. Comparé aux deux autres, c'est une surprise qui sort clairement des sentiers battus. Un étrange phénomène se produit sous les mers, mettant en alerte tout les poissons. Pour Kaori et Tadashi, en vacance au bord de la mer, cela va tourner au cauchemar. Kaori ne peut supporter cette odeur nauséabonde de poisson pourris, et la puanteur est toujours plus grandissante. Que ce soit dehors ou dans leur maison de vacance, l'odeur est constamment présente. Qu'est ce que cela peut être ? Dans la maison, une chose se déplace à vive allure en produisant un vacarme assourdissant...

Cet OVA, qui à l'origine ne devait faire que 30 minutes, a été rallongé pour en faire environ 70, bonne nouvelle donc. Il est réalisé par Hirao Takayuki (Kara no Kyôkai film 5, Futakoi Alternative) assisté par son ami Takahashi Takuro à la fois directeur de l'animation et chara-designer.

 



Le second, Minori Scramble! est un manga de Mikage Chihaya publié dans la magazine Manga Time Kirara Forward entre juillet 2007 et février 2008. Tamaki Kakegawa vit entouré de pingouins à cause de son chercheur de père. Seulement voilà, elle les déteste. Afin de dissiper sa haine, un pingouinoïde nommé Minori fera son apparition.

Cette fois, ça sent le délire. Cette comédie d'environ 40 minutes, est réalisé par Nonaka Takuya que l'on retrouve également sur le deuxième film de Kara no Kyôkai, mais aussi Dokkoida?! ce qui tend à prouver le coté fun de la chose.

 

 

Pour finir, Yuri Seijin Naoko-san est un gag-manga en 2 tomes de kashmir, pourquoi pas. Il avait déjà fait l'objet d'une adaptation en décembre 2010, également par Ufotable et réalisé par Takeuchi Tetsuya. Officiant aux même postes que le nouvel opus, on peut alors penser qu'il s'agissait d'un test pour le projet Anime Bunko. Misuzu, jeune demoiselle un peu timide, fera la rencontre de Naoko-san, une extra-terrestre de la planète Yuri, rien que ça. Le but de cette dernière est de conquérir la Terre en détruisant l'impureté masculine et de rendre tout les femmes lesbiennes, évidemment.

 

 

Staff Gyo

Histoire originale : Itoh Junji
Réalisateur : Hirao Takayuki
Chara-designer/Directeur de l'animation: Takahashi Takuro

 

Staff Minori Scramble!

Histoire originale : Chihaya Mikage
Réalisateur : Nonaka Takuya
Chara-designer : Mogi Takayuki

 

Staff Yuri Seiji Naoko-san

Histoire originale : kashmir
Réalisateur/ Scénariste/ Storyboarder/ Chara-designer/ Directeur de l'animation/ Animateur : Takeuchi Tetsuya
Directeur artistique : Miyake Masakazu
Couleur : Chiba Emi
Musique : MOSAIC.WAV

 

Production de l'animation : Ufotable
Production : Aniplex

[Commentaires (0)]

01/01/2012 @ 17:58 | Site | Ryuurei

Edito #002 : Et bonne année 2012 !

Pour commencer, bonne année de la part de toute l'équipe. Comme on peut le constater, il y a eu peu d'informations pour le mois de décembre, il faut aussi voir du coté de la partie article, et du forum. Mais que l'on se rassure, on démarre lentement, mais sûrement !

D'ailleurs, il y a eu quelques annonces assez intéressantes durant ces dernières 24h, histoire de fêter la nouvelle année.

Le 4ème et dernier film d'Evangelion sortira en... 2013 ! Comme quoi tout est possible. De plus, le troisième film s'est vu offrir un titre anglophone : Evangelion: 3.0 You Can (Not) Redo.

 

Le grand final !

 

Ensuite, Gen Urobuchi, scénariste pour Fate/Zero, Madoka Magica, Saya no Uta etc... en a profité également pour twitter qu'il planche sur un nouveau projet original, qui sera diffusé en octobre prochain. Pas plus d'informations pour le moment.

Comme on l'a déjà ressenti en 2011, le nombre d'annonce pour des titres originaux a augmenté, bien qu'il soit encore noyé sous la masse des adaptations, dont certaines étaient tout de même bien réalisés. C'est une bonne nouvelle et il faut que ça perdure en 2012. Est-ce le signe d'un renouveau créatif ? Je pense que oui. Des esprits créatifs dont on entendait peu ou plus parler, se remettent en selle. Yoshiyuki Tomino pour G Reko, Leiji Matsumoto pour le remake de Yamato, et l'adaptation de Chô Jikû Senkan Mahoroba, et ces six derniers mois nous ont offert le retour de Kunihiko Ikuhara avec Mawaru Penguindrum. On voit bien que les otaku de l'ère Shôwa ne sont pas encore mort, et on peut présager que cela va apporter du nouveau dans l'animation, elle en a bien besoin, après les chocs qu'elle a subit.


G-reko, Mahoraba, Mawaru Penguindrum

 

Pour Manganimation.net, ce sera comme ça en 2012 : des nouveaux projets originaux dont on n'hésitera pas à vous parler, des articles, parfois sous forme de réflexions couvrant la culture otaku dans sa globalité, des dossiers de convention, interviews et autres babioles sakuga orgasmiques. Restez attentif !

[Commentaires (0)]



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT