Hommage à Yoshinori Kanada (1952 - 2009) - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

10/08/2009 @ 20:48 | Anime | manuloz

Hommage à Yoshinori Kanada (1952 - 2009)


Yoshinori Kanada (1952 - 2009)

L'animation japonaise a perdu mardi 21 juillet l'une des figures majeures de ces dernières années en la personne de Yoshinari Kanada (金田伊功) suite à un malaise cardiaque à 57 ans. Yoshinori "Iko" Kanada, un "super animateur" qui a laissé une empreinte indélébile sur toute une génération d'animateurs et spectateurs, qui ont découvert, ahuris devant leurs petits écrans ce que pouvait offrir l'animation limitée des séries animés japonaises des années 70 à 80 entre les mains du "bad boy #1" de l'animation.

Rendons hommage (avec un peu de retard à mon habitude) à cet animateur à l'aura surnaturel. Car son influence des années après la diffusion de ses travaux est toujours palpable dans biens des productions, et sur un nombre conséquent d'animateurs qui ont rejoint comme on la surnomme "l'école Kanada".

Un style qui s'est épanoui au fur et à mesure dans les années 70 dont le maître mot est divertir, car un anime repose aussi sur son animation et lui voulait offrir quelques chose de plus aux spectateurs comme cela avait été le cas pour lui devant ses séries fétiches. Un style indémodable qui se caractérise par son dynamisme, un travail minutieux sur la composition des plans portés par des perspectives folles, et des personnages dans des poses parfois improbables, et un timing sur les mouvements particuliers, le tout renforcé lors de scène d'action par l'intégration d'effets au forme géométrique agressive. Il reste pour ma part en grande partie à découvrir, et de préférence en face d'autre chose que de simples clips, découvrir une animation dans son contexte est toujours plus intéressant mais il faut bien commencer quelque part et c'est ce que nous allons essayer de faire ici.

Je le connais comme cette source d'inspiration intarissable pour ces animateurs qui recherchent de la nouveauté dans le déploiement d'une scène d'action sur le papier. Parmi eux se trouve un certain animateur du studio Gainax, Hiroyuki Imaishi (Gurren Lagann) qui au coté de son collègue du studio Hercules, Keisuke Watabe, sont les meilleurs portes-drapeaux du style aujourd'hui. L'énergie trouvée dans la série d'Himaishi tient beaucoup à son affiliation au style Kanada, mais ce n'est pas la seule. Cette saison par exemple, une série comme Needless reprend à la lettre les codes de l'animation de Yoshinori Kanada.

Ne vous étonnez donc pas que la première démonstration du style Kanada via l'intro du jeu Samurai Musashiden II (2005) ne lui soit pas totalement du. Il n'a signé que le storyboard, car il travaillait en parallèle sur l'intro du jeu Hanjuku Hero 4. Son choix s'est donc porté sur Hiroyuki Imaishi qu'il venait de découvrir grace à des amis qui lui ont recommandé de visionner Dead Leaves et Re Cuty Honey #1 du même Imaishi. L'une des rares occasions où le studio Gainax s'est chargé de la production d'une séquence animé pour un jeu vidéo.

Le style Kanada est marqué par l'extrême, un coup de crayon qu'il a développé le long de sa carrière que je vais essayer de détailler au mieux. Le jeune Yoshinori Kanada, après avoir quitté le lycée, entreprend d'étudier l'animation à l'institut privé Tokyo Designer Gakuin, qu'il quitte quelques mois avant d'obtenir son diplôme. Il s'engage alors directement au studio Toei Animation lorsque l'occasion s'est présentée en 70. Il rejoint le studio de son idole, celui qui lui a apporté la passion de l'animation fun et bien faite : Keiichiro Kimura, connu comme le chara designer de la série Tiger Mask (1969). Une série référence pour de nombreux animateurs, Masaaki Yuasa (Mind Game) avait intégré le générique de la série (visible ici) a sa "carte blanche" en France, en plus d'avoir inspiré les visuel de sa série Kemonozume. La seconde série référence de Kanada étant : Attack n°1 ("Les Attaquantes" en France) sur laquelle Kimura a également participé à l'animation. Kanada ne tarit pas d'éloge à son encontre et ne vivant pas sa passion à moitié, lui a rédigé un courrier de fan publié depuis 2003 sur le site Anime Style.

Tiger Mask

Il signe ses premiers intervalles à la Toei sur des séries tels que : Mahou no Mako-chan, et Gegege no Kitaro. Il quitte le studio moins de 2 ans plus tard afin de rejoindre le studio indépendant Studio Z dirigé par Araki Shingo (Saint Seiya) où il poursuit son apprentissage et passe à l'animation clé sur les séries Gekko Kamen, Dokonjo Gaeru et Akado Suzunosuke avant sa dissolution en 73 (quelque temps avant la formation du studio Araki Production). Il rejoint ensuite un autre vétéran de l'animation Takuo Noda (Capitaine Flam) et son studio indépendant le Studio n°1 en 74. Son style décolle alors lorsqu'il s'attaque à l'animation des séries de robots référence aujourd'hui : Getter Robo et sa suite suite Getter Robo G, Gaiking, et Uchuu Senkan Yamato entre 74 et 76. Après une petite période où il travaille en freelance dont notamment sur un épisode de Candy Candy. Il rejoint le nouveau studio Z, fondé au coté de Shinya Sadamitsu (storyboard/directeur technique : Gundam, Fushigi Yugi,Crayon Shin-chan) et Osamu Nabeshima (Saint Seiya: Lost Canvas) rencontré au studio n°1. Kanada est alors un animateur aguerri, il signe des animations reconnues pour les séries Zambot 3, Daitarn 3, le premier film et la seconde série de Yamato, la série Gundam de Yoshiyuki Tomino, et le film de Rintaro Galaxy Express 999... L'aventure dans cette itération du studio Z prend fin en 79.

Galaxy Express 999 (film) - section animée par Yoshinori Kanada

Arrive les années 80, où son talent n'est plus à démontrer, il a désormais rejoint les rangs des "supers animateurs", et rejoint à nouveau le Studio n°1 (une nouvelle version ?) qui compte dans ses rangs une nouvelle recrue, un jeune animateur inspiré par Kanada : Masahito Yamashita, plus connu comme étant le champion de la série Urusei Yatsura (voir quelques clips de son travail). Quant à Yoshinori Kanada, lui se fait déjà plus rare à la télévision, et participe de plus en plus à des productions aux moyens plus impotant telles que des films ou des OAV. On le retrouve toujours sur des productions adaptées de l'œuvre de Leiji Matsumoto, comme par exemples, directeur de l'animation sur le film Be Forever Yamato (1980), animateur sur Sayonara Galaxy Expreess 999 (1981), directeur de l'animation mecha et animateur sur Sennen Joou (1982), animateur sur Waga Seishun No Arcadia (1982), et finalement animateur sur Yamato : Kanketsu-hen (1983).

A noter que Yoshinori Kanada a également signé les illustrations ds romans de Yamato : Kanketsu-hen publiés en 82 et 83 chez AM JuJu, et écrit par Keigo Misaki. Vous trouverez quelques images ici.

Son talent n'aura pas échappé à Hayao Miyazaki qui l'invite à participer à tous ses films, de Nausicaä aux productions du studio Ghibli jusqu'à Princess Mononoke. Cette rencontre tient certainement beaucoup à Kazuo Komatsubara, une autre figure importante de la période qui a travaillé à de nombreuses reprises avec Kanada. Il était le chara designer des séries Getter Robo, directeur de l'animation sur les film Galaxy Express, et ceux de Captain Harlock, et bien sur Nausicaä. Et cela n'aura pas échappé à Yoshinori Kanada, il a été plusieurs fois directeur de l'animation sur Tiger Mask, la pierre angulaire de sa culture anime. Cet autre monstre sacré de l'animation, fondateur du studio de sous-traitance Oh Production est décédé en 2000. Le site Cyna.net propose un excellent article à son sujet ici. Une longue relation de confiance entre ses deux animateurs, ils travailleront une dernière fois ensemble en tant qu'animateur sur le film de Rintaro Metropolis (2001).

Mad Yoshinori Kanada

Vous ne m'en voudrez pas d'avoir passer certain point sous silence, des productions auxquelles il a pris part que vous retrouverez dans les vidéos postées plus loin. Pour en venir à l'une des pièces maitresses de son parcours la production de l'OAV Birth (1984) réalisé par son ami Shinya Sadamitsu qui comme l'indique Ialda dans cet article, est dans une certaine mesure un prototype de Gurren Lagann, et représente l'essence même de son style exposé enfin au grand jour via un projet plus personnel. Il était cet fois impliqué à plusieurs niveau, chara design, direction de l'animation, et animation clé.

Birth Montage musical

Birth - Images conceptuelles

Mentionnons rapidement les années 90, on le retrouve à l'animation des OAV Devilman dont le second volume a été publié en 90. N'oublions pas de mentionner l'OAV Download (1992) un autre passage important pour les fans puisqu'il signe ici chara design, storyboard, et supervision de l'animation, tout comme Birth, cet OAV unique transpire le style Kanada.

Download - section animée par Yoshinari Kanada

Il participe a l'animation du Clip X2 (1993) chez Madhouse, ainsi qu'au film de Rintaro en 96. Sur la fin, on le retrouve à l'animation de l'OAV Vampire Hunter (1997) et Blue 6 de Mahiro Maeda en (1998).

La carrière de Yoshinori Kanada prend alors un tournant décisif en 98 lorsqu'il décide de rejoindre l'équipe du film de SquareSoft Final Fantasy: The Spirit Within (2001). Il se rend pour se faire à Hawaii où il séjournera 2 ans pour son travail sur les layouts du film. Anecdote amusante, il était animateur sur les OAV de Final Fantasy: Legend of the Crystals (1994) (voir), une adaptation peu connu du jeu de Square produite en 94. A son retour au Japon, il se "retire" du monde de l'animation pour rejoindre Square Enix, on le retrouve tout d'abord à la supervision de l'animation via motion capture sur le jeu Final Fantasy XI (2002). Plus proche de son univers, il réalise les cinématiques animées des jeu Hanjuku Hero 3D (2003) - voir intro, et Hanjuku Hero 4 (2005) - voir intro, et comme indiqué plus au le storyboard de la cinématique de Samurai Musashiden II (2005). sur des production purement 3D, il supervise le storyboard des cinématique du jeu Final Fantasy VII: Crisis Core (2007), et il a offert ses tous derniers coups de crayon sur le storyboard des cinématiques de la conversion de Final Fantasy IV (2007) sur Nintende DS.

Final Fantasy 4 - Storyboard

Final Fantasy 4 - Intro

Poursuivons avec un tour d'horizons de sa carrière en vidéo à travers des séquences qu'il a animé sur différents animes, ainsi que des générique qu'il a personnellement animé en solo.

Montage 70' : clips Gaiking #44 (1977) * Zambot 3 #16 (1977) * Daitarn 3 #2 (1978) * Don Quixote #6 (1980) * Hyoga Senshi Gaislugger #15 (1977)

Don Quixote #6 - Storyboard de Yoshinori Kanada

Zambot 3 #5 - section animée par Yoshinori Kanada

Zambot 3 - clé d'animation de Yoshinori Kanada

Voir la suite du programme directement sur youtube : un clip du film Yu Yu Hakusho: Meikai Shito-hen, un long clip de Plawress Sanshiro #11, l'OP de Luckyman série datant de 1994 dont Kanada signe le chara design, l'OP de Cyborg 009, l'OP Ginga Senpuu Braiger, et la séquence animé par Kanada pour le film live Talking Head de Mamoru Oshii.

Illustration de Yoshinori Kanada & sa femme Makiko Yoshimura

Illustration pour Birth

Croquis pour Yamato

Le petit monde de l'animation lui rendra hommage le 30 aout prochain lors d'un évènement organisé par l'association Anido au Suginami Kokaido du coté d'Ogikubo. La liste des personnalités qui ont répondu présente se trouve sur cette page dédié chez Anido, vous trouverez une traduction sur le forum Catsuka réalisé par Le flan. La liste est longue et les personnalité prestigieuse comme Shingo Araki, Hideaki Anno, Noboteru Yûki, Ichirô Itano, mais personne n'en attendait moins pour un animateur tel que Yoshinori Kanada.

Gomeifuku wo oinori itashimasu Kanada-san

*

source : 2chan, Anipages, Anido, Aniota, Kanada Style, Wikipedia, Sakuga@wiki, Starblazer HP, Catsuka, Youtube (suteakaOP, KAKUOT, SUTEAKAUNNTO) .

Merci à Ben d'avoir répondu à quelques une des mes interrogations :)


Tags :


TRY Again! Uchurei: une mini série comique produite par le studio Robot Cage [06/08/2009 @ 20:55]

Go to NEXT! 9 : le film d'animation de Shane Acker en salle cette semaine [17/08/2009 @ 21:53]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Que signifie la lettre T dans GTO ? Il s'agit d'une profession et en français ce mot se traduit par professeur.



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT