Sakuga Dump #3 : Eunyoung Choi - News - Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓

02/06/2008 @ 21:10 | Anime | manuloz

Sakuga Dump #3 : Eunyoung Choi


Comme promis dans le billet consacré à Kaiba, on s'intéresse aujourd'hui au parcours peu commun de l'animatrice coréenne Eunyoung Choi (ウニョン) qui a signé tout récemment l'épisode 5 de Kaiba. Eunyoung Choi a débutée dans l'animation japonaise sur la série Kemonozume de Masaaki Yuasa. Première surprise, dès sa première année dans l'animation on lui confiait déjà un poste sur l'animation clé de la série alors que le parcours classique aurait voulu qu'elle fasse un temps comme intervalliste à boucler le travail des animateurs clés - son book a du convaincre. Ce n'est pas la seule subtilité dans son parcours, elle a tout d'abord étudié l'art en Corée en particulier la sculpture, c'est seulement par la suite qu'elle s'est destinée à l'animation et pour se faire elle s'est rendue en Angleterre pour l'étutider. Et tout ce détour improbable, nous conduit aujourd'hui à avoir l'une des animatrices les plus intéressantes en activité au Japon par son style radicalement différent.

Vous trouverez sur le blog de Buchi (jp), une image pour chacune de ses contributions sur la série Kemonozume. Noter qu'il ne s'agit pas de fait vérifier mais de son intuition - j'approuve, on reconnait son trait boursouflé sur chaque screenshot. Elle a également été à la direction de l'animation de l'épisode 6, bon travail, mais rien qui ne la distingue d'un autre. Mais cela a permis de conserver la surprise intacte lorsque lui a été confié l'animation d'ouverture de l'épisode 10 que voila :

Vous découvrirez d'autres de ses dessins sur l'article qui lui a été consacré sur Anime Style, ainsi qu'un gif animé :

Sa formation dans les beaux arts lui a apporté une compréhension du corps et dans sa représentation qu'on ne retrouve pas souvent dans l'animation (japonaise). Le seul exemple qui me vienne a l'esprit qui puisse se qualifier dans sa catégorie est le Tarzan à la musculature apparente de Disney. Après sa première expérience sur la série Kemonozume, elle s'est faite très discrète. Elle a fait une courte apparition sur l'épisode 12 de la série Bones Ayakashi Ayashi, un petit bout d'animation que vous retrouverez ici. Et apparemment elle était animatrice sur le film 2006 de Doraemon. C'est à la suite de cette longue absence qu'elle fait son retour remarqué sur la série Kaiba du même Masaaki Yuaza où elle réalise/storyboarde/corrige l'animation/anime et co-écrit l'épisode 5 (au coté de Yuasa). Elle ne signe pas toute l'animation comme Michio Mihara l'avait fait mais se trouve tout de même être la première créditée pour l'animation. Encore une fois le site Anime Style nous propose de découvrir les poses clés d'une séquence de cette épisode 5 animé par Eunyoung Choi.

Voir l'article

Parmi les autres animateurs notables, on trouve Koichi Arai (connu pour avoir animé seul l'OP de Macross 7), Ryoutarou Makihara (jeune animateur du studio Shin'ei - voir ses contributions aux films Doraemon), et Jamie Vickers le directeur de l'animation de l'épisode suivant. On peut déjà suspecter que Eunyoung Choi a animé toutes les festivités sur la nouvelle planète en début d'épisode. J'aimerais beaucoup savoir qui a animé la section ou Chroniko se fait voler le corps "grosse peluche" - mais cela restera sans doute un mystère.

Je pense avoir enfin fait le tour - pour la petite info, elle reviendra faire son one man show sur l'épisode 8 dont la diffusion est prévue pour le 12 juin.


Tags :


TRY Again! TAF 2008 : Appleseed Genesis - la série [01/06/2008 @ 19:51]

Go to NEXT! Trailer pour les OAV de Mahou Sensei Negima & Shcool Rumble [03/06/2008 @ 20:55]

Commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Il a des cheveux blonds, un survêtement orange, il mange des ramen et veut devenir hokage quand il sera grand, il s'appelle ... ?



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT