Manganimation.net, Manga Anime, news & reviews
Network
     

↓
Dernières reviews Derniers articles

02/08/2016 - Ad Astra - Scipio to Hannibal

28/07/2016 - Takuya Wada (Japan Expo Sud 2016)

13/09/2015 - Hajime no Ippo

31/03/2016 - Nobuyoshi Habara (Japan Expo Sud 2016)

23/08/2015 - DEADMAN WONDERLAND

22/11/2015 - Makoto Yukimura (Angoulême 2010)

30/04/2015 - Majokko shimai no Yoyo to Nene

22/09/2015 - Shigeto Koyama (Paris Manga 2015)

20/11/2014 - Dragon Ball

26/08/2015 - Kazuma Kondô & Jinsei Kataoka - DEADMAN WONDERLAND (Japan Expo Sud 2015)

News

10/08/2016 @ 20:01 | Événement | Rukawa

Doujin d'animateurs au C90 Natsu Comiket 90

Il va encore avoir des déçus, mais je ne vais toujours pas parler de hentai pour cette liste biannuelle de doujinshi d'animateurs pour le Comic Market 90. Nous sommes en été, donc c’est le NatsuComi. Il a lieu ce week end, du vendredi 12 au 14 août 2015.. Toujours au même lieu le Tôkyô Big Sight, toujours le même  premier metro vers Kokusai Tenjijou Seimon, sinon ce sera Yahoo! Auction JP ou Mandarake.
Au fait, si au lieu de doujinshi j’utilise doujin dans le titre de l’article, c’est parce que les gaijin ont souvent tendance à virer le shi final et simplement dire doujin. Bref c’est juste une question de référencement. Mais rappelez vous que la publication amateur est un doujinshi.

L’illustrateur du C90 est Tsuta. Contrairement aux années précédentes, pas grande information sur cet artiste, mais il semblerait qu’il s’agit d’une ojicon (otaku qui aprécient les vieux) si on se fie à la couverture. Voici son pixiv.

Vendredi
Ce jour est consacré principalement aux anime Sunrise donc Gundam, à Hetalia, ainsi que les shounen et les shoujo.
東A46a+b Meguro Teikoku+Shoujo Oukoku    L'impératrice aux yeux noir Arina Tanemura était au Canada la semaine dernière et cette semaine, elle sera au Comiket. Les mangaka, c'est tous des glandeurs je vous dis.
東A60a Ame ga suki Le nom du cercle signifie J'aime la pluie, sachant que l'été au Japon est super lourd c'est assez cynique je trouve. Deux doujinshi seront proposés Atsushi Saitô, du Aldonoah et du Girls and Panzer.
東A60b Mikoto shou 5 nen 4 gumi Soit la classe 4 de la 5eme année de primaire de Mikoto. C'est en fait le nom qu'a pris le staff de l'anime Boku dake ga inai machi, ou Erased selon son titre international. Donc un doujin sur cette excellente série réalisée par Tomohiko Itô (même si le manga est meilleur).
東L31a    Studio Saults Walt  Un stand de vétérans pour les vieux de la veille tenu par Kazuo Tomizawa, animateur Saint Seiya.
東R31b Mutaguchji Kamiten Le couple Satomi Watanabe & Hiroki Mutaguchi pour nous proposent leurs illustrations et leurs genga.
西a24b    Takeuchi Produce Le duo Masanori Takeuchi & Kengo Satô. Deux publications, Satô offrira une carte de visite transparente aux 200 premiers acheteurs.
西a39a    Momosushi Gyaban L'ami Sushio a encore changé le nom de son cercle et cette année le contenu concernera des corrections de Kiznavet. Sushio aurait voulu faire un doujin Kill la Kill, mais il n'a pas eu le temps... Voilà ce qui arrive quand on va prendre des vacances à San Diego au ComiCon.

西a44a+b    Kajishia Onsen Il y en a qui s'embette pas, Masaki Kajishima nous refait encore une publication sur l'oeuvre de sa vie, Tenchi Muyoh.
西a49a    Trace Paint Cercle de Minori Homura tenu en compagnie de 2 de ses amis. Deux doujinshi proposés.
西A49b    Shiawase no katachi    Dessins quotidiens de Sei Komatsubara, mais aucun genga. Peut-être sa forme du bonheur.
西A51a    Animus    Deux doujinshi pour le cercle de Ai Yokoyama, le premier sera des genga de Arslan Senki avec en plus le storyboard de l'ending réalisé par Naomi Nakayama et ses quelques illustrations postés sur Twitter. Le second livre concernera TerraforMars.
西A51b    Shin Akafugo Cela faisait un moment que Toshifumi Akai n'avait pas fait de doujinshi, du coup, il a renommé son cercle en rajouant shin devant, soit nouveau. Tout çà pour du iDOLM@STER Cinderella.

Samedi
Ce sera du Kancolle, Touhou et des RPG. C'est donc logique qu'un seul qui nous intéresse ce samedi, vu que on s'en fout un peu ici.
東C15b    Emperor    Kôtarô Nakamori a eu du mal l'année dernière, il a faillit rater la deadline. Cette année, il s'y est pris beaucoup plus tôt et a fini ses doujinshi le 5 août ! Bref, du Kancolle  pour les messieurs et un doujinshi Joker Game pour les demoiselles.

Dimanche
Avant toute chose, une petite pub à un français, Raynart. Il se trouvera en 西た16a. Pour connaître un peu mieux son style, je vous renvoie sur son site.
Pour le reste, le public visé ce jour est l'otaku masculin.

東ミ36a    fluffyxfluffy    Il y aura une publication de Kouji Haneda sur ce cercle. Contient ce qu'il publie chaque année sur twitter.
東ミ48a+b    Ruirui kikaru    Cercle de l'illustrateur de Slayers, Rui Araizumi. Absent l'année dernière alors que c'était les 20 ans de Slayers, il sera bien présent cette année pour fêter les 20 ans de Slayers Next.
東シ83a+b    MIX-ISM     Sekihiko Inoue, mangaka de Comic Party, de Murder Princess et de Date A Live. En plus de ses oeuvres, aucun rapport, il fera du Love Live.
東ヌ08a   KisaPIKUx2     Illustration de RE:Zero kara pour Akane Imada. Mais l'anime n'est même pas encore fini..? Du HUNTERxHUNTER et du Aikatsu! aussi dedans.
東A44a    45yens    Volontairement oublié les années précédentes, car il était précidé qu'il ne vendait qu'un CD dont Yoshiyuki Sadamoto dessinait la jacquette. Sauf que l'hiver dernier, il nous a un peu eu, puisqu'il a vendu aussi un livret de 40 pages d'esquisses. Il en a d'ailleurs réimprimé donc Sadamoto a le droit de figurer ici !
東A75a    Fujitsubou Machine     Cercle de l'illustratrice de Suzumiya Haruhi, Noizi Itô. Juste du Love Live.
東C20b    Mebaeros    Ici ce trouve 52 jolies pages de sketchs de Mebae.
東C21b    Shoufuu Koubou    Pas de doujinshi inédit pour le comiket pour le couple Ryousuke Nakamura & Mieko Hosoi. Juste une carte postale et le doujinshi qu'ils ont vendu au Comitia. Ils seront eux même présent et aimeraient avoir votre avis sur Grimgar !
東C22a    Shishi za ryuusei gun    On ne présente plus Yasuomi Umetsu. Cette année il a travaillé sur HaiFuri et Dimension W.
東C23a    Now printing! Compilation des genga & corrections de Masakazu Yamazaki sur Dagashi Kashi.
東C23b    Nagareboshi    Gribouillages de Kazuaki Imoto. Peut être du Dagashi Kashi.
東C26a    Panic G      Reiji Sakagami va nous dessiner des jolies poitrines ! (Et aussi des gros robots)
東C26b    Macho Dragon    A défaut de dessiner des poitrines, Masami Obari va se contenter de gros robots.
東C26b    KimColle Esquisse d'un des meilleurs animateurs de robots, Kim Sejoon.
東C29a    Taiko no Tsuki    Si on sait que le premier doujinshi proposé cette année est du Index/Railgun, pour le second Yû'ichi Tanaka a eu la flemme de préciser exactement ce qu'il y a à l'intérieur. Juste ses travaux de ces 6 derniers mois, soit au moins du HEAVY OBJECT.
東C30a Alternate seven    Ryuu'ichi Baba, le charadesigner de Mujaki no rakuen et de Danna ga nani wo itteiru ka wakaranai ken fera un doujinshi Love Live.
東C30b Kagurake Cercle de Hiroyuki Furukawa, un animateur qui aime dessiné des jolies filles en forme. Il nous propose un doujinshi regroupant Infinite Stratos et iDOLM@STER d'un côté et de l'autre, un livre d'illustration par le staff de Okusama wa seito kaichou, une série qu'il a réalisé. Je n'ai pas vu la série, mais en tout cas, la série doit avoir une belle uniformité, Furukawa a recorrigé presque tous les episodes, il a même pris le soin d'être le cleaner des episodes 1 et 4.

 


東M28b    Kasetsu Sumai 1      Gengashuu des derniers travaux de Hiroshi Yakou.
東M29a    Family Kumabu Doujinshi de Kunihiro Abe, un animateur habitué à dessiner des gros robots.
東M30b    Osaru-san kai    L'entreprise des singes de Yasunari Nitta vendra de livres avec des esquisses.
東M31a    TEAM Imozuka     Déjà 31 volumes de HISTORY OF HERCULES pour Satoshi Ishino !
東M31b    Studio Nishikaikan    Yasusa Katou nous avait promis la suite de son manga sur avec un chat comme heros, il n'a pas menti, voici ce chat qui part à la plage. C'est un 4koma. Vous pouvez lire un petit extrait ici.
東M32a    Tanpopo Kingdom    Des corrections de Dandelion par Shinpei Kobayashi
東M32b    Enpitsu fusa    Cela faisait longtemps que Takashi Mukouda n'avait pas sorti de nouveau doujinshi. Pour se faire pardonner, il vendra en plus le gengashuu du C80 d'il y a 5 ans.
M33a    Frontier Child    Du Love Live Sunshine pour Yoshihiro Watanabe.
東M34a+b    Hachi no ko no sato+Propolis    Para Para Manga par Kou Yoshinari. et d'autres choses par choses par Toshiyuki Matsutake.
東M35b   Gearger no Ooana     Doujinshi d'un animateur de Gundam dont le pseudo est Baramos.
東M37a    S.B.P.    Du Saint Seiya, avec entre autre la participation de Eisaku Inoue et de Keiichi Ichikawa.

東M38b    Anime Furaibou    On ne change ni les saisons, ni le sujet des doujins. Donc du PreCure dessiné par Shingo Fujii.
東M40a    o.3Hz    Akiya Yukue vendra ici un doujinshi par le staff de HaiFuri.
東M41a    Nakashi Production    Gengashuu de Yutaka Nakamura. Incompletness volume 6 !
東M42b    Tanashisakai     Des esquisses de Hiroshi Tomioka.
東M43b    Musashiseki Bombers    Keisuke Watabe vendra ici son doujinshi de gribouillages de jolies filles.
東M48a    NEW BLACK SUN    L'animateur se cachant sous le pseudo Bito vendra ici 50 pages de Love Live.
東ヨ16a    Death Land    L'animateur Keisuke Kojima sera un peu seul dans son coin. Il a récemment travaillé sur Uchuu Patrol Luluco, Mahou Shoujo Nante Mouiidesukara et OnePunch-Man mais la cover n'indique en rien s'il y aura des dessins de ces travaux-ci.
西あ20a Koukidou Purintai    L'animateur Kanta Suzuki nous offre un doujinshi avec comme theme Love Live! Personne ne sera à côté de lui, le stand 西あ20b, Coconuts Koydan dirigé par Naoyuki Asano a décidé de reporter le doujinshi du staff de Osomatsu-san. Avec chance il sera prêt pour l'hiver prochain !


西あ22a    Timo Ukke Le cercle de la femme de Ryo-timo, Ukke de son pseudo, Yuuko de son prénom. Propose des tutoriaux illustrés pour Adobe Animate CC.
西あ51a    Chashibu ch    Doujinshi de Haruko Iizuka. Une japonaise qu'on sait pas si elle est mignonne mais elle dessinne des filles mignonnes.
西あ51b    SatoSute Cerle tenu par Satoshi Yamaguchi a dessiné un Doujinshi en couleur. Il y vendra aussi une animation en .wmv sur DVD. Comment dire ... du .wmv ...
西あ55b     imgnation     Sunao Chikaoka fait un hommage à l'appareil photo jetable qui a 30 ans cette année. Doujinshi réalisé avec Tomoyo Sawada.
西れ20a+b    BenK DÔ    Compilation des corrections de Masayoshi Tanaka. Il a récemment travaillé sur kokosake et c'est un livre de 200 pages de correction sur cet excellent film d'animation. Jun'ichi Hayama vendra aussi un doujin de ses dessins posté sur Twitter.
西れ29a    Hairaito     Doujinshi Gengashuu Symphogear GX par Fumiaki Kouta.
西れ29b     PomuPomuPurin     Gengashuu de Yuuji Nakazawa. Cette année, il a travaillé sur Tekketsu no Orphans et Boku no heroes Academia.
西れ30a    Alunifomel     Le 6eme doujinshi de Tatsuro Kawano. Il tiendra le stand en compagnie d'un certain Noriyuki qui a travaillé recemment sur Mahou Shoujo Nante Mou Ii Desukara.
西れ31a 198x    Parapara manga de Ken'ichi Kutsuna et de Shingo Yamashita.
西れ31b St.BREAK     Pas grande information pour la nouvelle publication de Shin'ya Ohira et de ses potes. Peut être du para para manga ou des documents de productions.
西れ32a    Kanesabi tanken-dan Le nom du cercle signifie le groupe d'exploration de recherche de fric. Ryouji Masuyama s'est chargé d'illustrer la couverture et faire des illustrations à l'intérieur mais le manga est dessiné par Asato Mizu et Yousuke Nagase. Ce manga vous fera visiter Kyôtô. Quant à Isao Hayashii, ce sera un doujin sur iDOLM@STER Cindirella.
西れ32b    Kon'nyaku Cocktail Le theme du doujinshi de Yuusuke Tanaka sera l'été.


西れ33a     HOLBEIN    Cercle de Kikuko Sadakata. Elle y vendra un doujin plus personnel, ainsi qu'un otsukare hon par le staff de Yoru Yatterman.
西れ36a+b     Aotama+Albatross J'aime beaucoup le travail de Naomi Ide et de Masakazu Ishikawa mais Mayoiga, cela sera sans moi cette année.
西れ56a+b    Urashima moto+Honoo Production    Stand du roi du nekketsu, Kazuhiko Shimamoto. Shima Live, le troisième volume de sa série de doujinshi avec des idoles, qui doivent surmonter des desillusions & Shin Godzilla
西な01a    Motion Sketch     Doujinshi de Naoki Kobayashi, un animateur principalement connu pour avoir travaillé sur Naruto. Il a fait participé plusieurs personnes.
西な19a    KK-SPIRIT    Cercle du veteran Kei'ichirô Kimura. Né en 1938, il n'a pas travaillé dans l'animation depuis 20 ans, mais continue de dessiner des samourai.

 

Et pour finir, le AniStyle Mag de cette saison sera consacré à Tetsuya Nishio qui a travaillé sur les grands shounen du studio Pierrot Ninku, Naruto et avec Mamoru Oshii sur Sky Crawlers et Ghost in the Shell.

 

[Commentaires (5)]

28/06/2016 @ 21:13 | International Animation | manuloz

Ghibli découvreur de talent: La Tortue rouge de Michael Dudok de Wit

La Tortue rouge - site officel

Les vénérables fondateurs du studio GhibliHayao Miyazaki et Isao Takahata, sont de fins artisans de l'animation, il n'est pas besoin d'en débattre ! Chacun porte sans aucun doute un film du studio Ghibli dans son cœur. Mais ils sont plus que cela au Japon, ils sont également des "historiens" de l'animation, qui ont permis aux fans les plus curieux de découvrir de nombreuses œuvres étrangères via le label "Ghibli Bijuutsukan Library" (Ghibli Museum Library). Ils ont par exemple permis la distribution en DVD des films de Michel Ocelot (Kirikou) ou bien de Sylvain Chomet (Les Triplettes de Belleville), l'intégralité de leur répertoire se trouve ici. Ils portent tous deux un regard attentif sur les productions étrangères qu'ils s'agissent de films ou de courts-métrages.  Il n'est donc pas étonnant que ces derniers se soient rapprochés d'un certain réalisateur/animateur primé : Michael Dudok de Wit pour un projet de long métrage, une première pour le studio japonais.

Michael Dudok de Wit, c'est un autre artisan de l'animation d'origine néerlandaise, qui plusieurs fois a exprimé sa sensibilité à travers des courts métrages et des spots publicitaires animés lors d'une carrière internationale qui l'a conduit à travailler en Espagne, l'Angleterre, et la France en indépendant, mais également pour le studio Disney (son expérience à Londres sur l'ébauche de "La Belle et la Bête"). Il est peu prolifique mais lorsqu'il réalise un court métrage, il en ressort couvert d'éloges, son second court métrage "The Monk and the Fish" produit en France chez Folimage, remporte le César du meilleur court métrage en 1996. Puis c'est la consécration internationale avec "Father & Daughter" qui remporte l'Oscar du meilleur court métrage en 2001. Vous pouvez découvrir également ses publicités qui sont plus que des véhicules commerciales, mais emprunt d'une réelle émotion dont le message portée sur la vie.   

Le studio Ghibli a pris contact avec le réalisateur néerlandais par un simple mail en 2006, pour lui soumettre l'envie de produire un film qu'ils souhaitaient chaleureusement qu'il réalise. Michael Dudok de Wit a été fort surpris lui qui ne s'était jamais projeté à ce poste. Après avoir l'assurance du studio Ghibli et de son producteur chez Wild Bunch de la liberté qui lui serait accordée, il est convaincu qu'il peut et doit tenter sa chance !

Il soumet un concept simple mais idéal pour déployer la poésie de son trait sur un projet de long métrage : après avoir été malmené par les vagues, un homme se trouve isolé sur une ile déserte. Cette idée qu'il approfondira au cours d'un séjour chez l'habitant aux Seychelles deviendra "La Tortue rouge". Le film poursuit son développement visuel et scénaristique auprès des artistes du studio Ghibli et en particulier Isao Takahata qui est crédité au film, suite à plusieurs voyages en direct au Japon.

Lorsque le temps de la production de l'animation est venu, Isao Takahata insiste pour qu'elle soit produite en France, le réalisateur néerlandais va alors s'installer dans le studio d'Angoulême de Prima Linéa. Cela lui permettra d'affiner le scénario avec la collaboration de la scénariste et réalisatrice Pascale Ferran (Bird People) et démarrer 2 ans de productions au coté d'une petite équipe d'animateurs. L'équipe conserve le style d'animation épuré dont Michael Dudok de Wit a éprouvé la technique sur ses courts, un trait simple sur un décor au ton effacé réalisé au fusain. Les animateurs sont supervisés par Jean Christophe Lie (co-réalisateur de Zarafa) animateur fut un temps au défunt studio Disney de Montreuil (Tarzan). Ils effectuent un travail important pour atteindre une certaine forme de réalisme dans les mouvements en s'appuyant sur la reproduction du jeu d'acteurs engagés pour mimer certains mouvements complexes.

Bref, tout cela concrétisera dessin après dessin, ce rapport d'un homme face à la nature qui l'entoure, qui le nourri et l'écrase sur cette ile isolée du monde par un océan où veille une tortue rouge au regard impénétrable. C'est l'illustration de la vie que Michael Dudok de Wit célèbre à travers ses œuvres, et les spectateurs touchés ont su le reconnaitre, vous l'avez peut être entendu, le film a déjà remporté le prix Un certain Regard au festival de Canne.

Profitez de la dernière journée de la fête du cinéma pour découvrir cette perle, le film "La Tortue rouge" sera diffusé en salle dès demain, mercredi 29 juin partout en France.

Staff

Réalisation/Scénario/Création graphique: Michael DUDOK DE WIT

Adaptation du scénario: Pascale FERRAN

Supervision des décors: Julien DE MAN 

Montage: Céline KÉLÉPIKIS 

Supervision de l'animation: Jean-Christophe LIE 

Musique: Laurent PEREZ DEL MAR

Production associé/Direction artistique: Isao TAKAHATA

Production de l'animation: Prima Linéa

Production: Wild Bunch, Why Not Productions, Ghibli, Arte France, Belvision, CN4 Productions 

source : allocine, Wild Bunch Distribution

[Commentaires (0)]

13/06/2016 @ 17:07 | Anime | manuloz

Kimi no na wa : rencontre sous une pluie d'étoiles de Makoto Shinkai

Kimi no na wa  - site officiel

Le "soliste" de l'animation indépendante, Makoto Shinkai, s'apprête à franchir un pallier avec son cinquième film en salle sur l'archipel Nippon : "Kimi no na wa",  dont la sortie est fixée au  26 aout 2016.

Makoto Shinkai n'a jamais chômé depuis la fin de ses études de littérature à l'université Chuo installée à Tokyo. Le grand écart entre l'écriture et le dessin semble troublant, mais ses activités dans les clubs étudiants lui ont permis de débuter dans l'illustration. Une anecdote qui rappelle qu'un autre groupe d'étudiants s'était réuni ainsi pour réaliser un court métrage intitulé Daicon 3, puis fonder quelques années plus tard le studio Gainax, sociabiliser autour d'une activité commune cela éveille des talents !  

Pourtant, il ne se lance pas directement dans la production d'anime, Makoto Shinkai, a un parcours atypique. Il débute en tant que jeune salarié au sein de la société de jeu vidéo Falcom, une relation de 4 ans entre 1996 et 2000, où il développera encore ses talents artistiques en tant que graphic  designer sur les cinématiques de leurs jeux tel que : Ys II Eternal Story (voir la cinématique). Cela peut expliquer pourquoi il utilise la tablette graphique en avance sur la plus part des studios d'animation japonais traditionnel, il était sans doute plus naturel dans une entreprise équipée d'ordinateurs sur tous ses bureaux de fournir des tablettes graphiques à ses employés plutôt qu'un crayon.

C'est dans son temps libre qu'il se distingue en portant toutes les casquettes dans la production de son premier court-métrage d'animation "Kanojo to Kanojo no Neko" ("Elle et son chat") distribué en 1999. Le seul poste qu'il n'a pas occupé pendant 4 mois de labeur devant son ordinateur, était celui de la composition musicale qu'il a confiée à son ami, Tenmon, rencontré chez Falcom. Un court qui fit par la suite sensation remportant de nombreux prix, ainsi que l'adhésion du public, lui permis de trouver le soutient de sponsor et notamment le studio Comix Wave qui produira tous ses films et son court suivant "Hoshi no koe" (2002). Son aventure cinématographique entamée avec les films : "Kumo no Mukou, Yakusoku no Bashou" (2004), "Byousoku 5 centimeter" (2007), "Hoshi o Ou Kodomo" (2011), ne s'arrêtera plus ! Son dernier opus "Kotonoha no niwa" (2013) rentre également dans la catégorie cinéma, malgré une durée moyenne de 47 minutes, il sera distribué en salle au coté du court "Dareka no Manazashi" réalisé la même année, car la Toho qui distribue ses films croyait fermement à la réussite de ce "petit" film auprès du public, il fallait donc le diffuser dans les cinémas !

"Kimi no na wa", un nouveau succès en devenir ? Makoto Shinkai cuisine avec les éléments que l'on connait, les relations tendres et parfois complexes entre un garçon et une fille, ici, il joue sur un fond emprunt de fantastique car ils ne se sont jamais rencontrés, et pourtant, ils se cherchent suite à une connexion inexplicable, àliés par leurs rêves suite au passage d'une étoile filante bien mystérieuse ! Lui, c'est Taki Tachibana, il est lycéen à Tokyo, travaille dans un restaurant italien à mi-temps, et nourri secrètement le désir de devenir architecte. Elle, c'est Mitsuha Miyamizu, elle est lycéenne dans une région rurale adossée aux montagnes, elle rêve de rejoindre la vie palpitante de la capitale, au lieu, d'une vie bercée par les traditions shinto et la vie politique contraignante de son père. Un désir de s'apprendre malgré l'incompréhension et la distance va naitre en eux !!! 

 

Ses productions devenant de plus en plus ambitieuse pour une seule personne à la barre, il a depuis appris à s'entourer des meilleurs ! C'est avec grand plaisir que l'on retrouve Masayoshi Tanaka à la conception des personnages de ce nouveau film. Un animateur devenu incontournable depuis qu'il a signé les personnages de la série "Tora Dora" en 2008, une série réalisée par Tatsuyuki Nagai qu'il a par ailleurs retrouvé l'année dernière en signant le chara-design du film "Kokoro ga Sakebitagaterrun Da". Il avait entamé sa collaboration avec Makoto Shinkai lors de la réalisation d'un spot publicitaire intitulé "Cross Road"pour la campagne de promotion de la société Z-Kai, qui propose des cours du soir et des cours par correspondance aux lycéens intensément motivés pour rentrer dans une université comme celui là, par exemple.

On retrouve également un nouveau venu à la direction de l'animation, Masashi Ando, un animateur qui a débuté au studio Ghibli sur le film "Omohide Poro Poro" pour voir sa carrière culminer auprès de Hayao Miyazaki, en deux temps, lorsqu'il signe le chara design de "Mononoke Hime", puis " Sen to Chihiro no Kamikakushi". Il quitte par la suite le studio pour devenir freelance et collabore régulièrement avec le défunt, Satoshi Kon, en particulier sur le film "Paprika" et la série "Paranoia Agent" projets sur lesquels il signe le chara design. Une addition judicieuse à son équipe, il sera emporté l'animation vers de nouveau sommet, il est réputé pour être minutieux dans la dépiction réaliste des images.

Finalement,  j'étais curieux de découvrir qui se chargerait de la musique du film qui aurait pu marquer le retour de Tenmon à la composition. Il avait été remplacé de ses fonctions sur le précédent opus de Makoto Shinkai  "Kotonoha no niwa". La surprise est totale, il a choisi le groupe de rock japonais RADWIMP pour composer les morceaux du film. Un choix original qui rappelle celui de Kazuya Tsurumaki en son temps sur FLCL.

 

Staff

Réalisation/Scénario : Makoto Shinkai

Chara design : Masayoshi Tanaka

Direction de l'animation : Masashi Ando

Musique : RADWIMPS

Production de l'animation : Comix Wave Films

Distribution : TOHO 

source : ANN, wikipedia(Makoto Shinkai, Masashi Ando) ; Itw : ANN, Tested

[Commentaires (0)]

09/04/2016 @ 13:04 | Anime | manuloz

Kiznaiver : la nouvelle super production du studio Trigger

Kiznaiver - site officiel

 

Le porte drapeau du studio Trigger en cette belle rentrée de printemps au Japon sera Kiznaiver, la nouvelle série grand format du studio après Kill la Kill d'Hiroyuki Imaishi en 2014, débute aujourd'hui samedi 9 avril.

La bonne surprise de ce projet est la présence à la réalisation du jeune talent Hiroshi Kobayashi, un talent se développant discrètement depuis quelques années en se faisant la main à la réalisation d'épisodes aléatoires en freelance. Il a démontré son savoir faire avec brio notamment sur les séries : Kill la Kill, Death Parade ou Kyousogiga des réalisations et studios que l'on apprécie. J'en ai fait la connaissance sur Tiger & Bunny, la série de super héros du studio Sunrise en 2011. Ses épisodes sortaient clairement du lot, le travail de storyboard était plus engageant dans sa mise en scène et la finition globale était bien meilleure en regard au reste de la série. Le dénicheur de talent, Masao Maruyama fondateur des studios Madhouse puis MAPPA, l'a flairé très rapidement et c'est tout à son honneur! Il a donc été invité au poste d'assistant au réalisateur Keiichi Satô sur la série Shingeki no Bahamut du studio MAPPA en 2014. Je fonde de grand espoir en lui et la bande annonce à première vue ne déçoit pas.

Le studio Trigger a fait un choix courageux, mais ce n'est pas tout, ils ont également promu Mai Yoneyama au poste de chara design, une jeune animatrice qu'ils ont mis dans leurs valises lorsqu'ils ont quitté le studio Gainax. Elle a un trait vif qu'elle a su encore développer auprès de Sushio sur la série Kill la Kill sur laquelle, elle a participé à de nombreuses reprises à la direction de l'animation. Vous pouvez retrouver quelques une de ces illustrations sur son pixiv. Ici, elle va retranscrire les personnages imaginés par le mangaka Shirow Miwa (Dogs), c'est un début vers un avenir prometteur, je n'en doute pas!

Voici l'introduction de la série décrite par All the Anime et Wakanim qui simulcast la série en France :

Katsuhira Akata, un lycéen vient d’apprendre qu’il a été sélectionné pour le programme Kizuna qui permet, à ceux qui y sont connectés, de partager et répartir leurs blessures et douleurs entre eux.
Si ce programme a pour but de d’instaurer la paix dans le monde, il est malheureusement encore incomplet.
Mais contrairement aux autres, Katsuhira possède une personnalité différente et ne ressent pas les émotions de la même façon...

Le scénario est signé Mari Okada qui a une bonne expérience dans la composition de série originale, peut-on lui faire confiance ?

 

Staff :

Réalisation : Hiroshi Kobayashi
Structure scénaristique : Marie Okada (Anohana, Blast of Tempest, Balck Rock Shooter)
Chara design original : Shirow Miwa 5DOGS)
Chara design/Supervision de l'animation : Mai Yoneyama (Japan Animator Expo : Hill Climb Girl)
Direction artistique : Masanobu Nomura (Appleseed XIII, Reideen, Tsubasa Tokyo Revelations)
Supervision de la photographie : Hitoshi Tamura (Durarara!!), Mitsuyoshi Yamamoto
Musique : Yuuki Hayashi (My Hero Academia)
Production de l'animation : Trigger

source : ANN, AlltheAnime.

[Commentaires (0)]

06/04/2016 @ 18:06 | Anime | Rukawa

Kôtetsujô no Kabareni, la forteresse cachée du studio Wit

Kôtetsujô no Kabareni - Site - Twitter

En attendant la suite de Shingeki no Kyojin en anime, le studio Wit ne chôme pas et offre l'opportunité à Tetsuro Araki de faire un projet original ! Et cela tombe bien, l'équipe chargée de sa précédente série mettant en scène de vilains titans s'ouvre une parenthèse avec Kôtetsujô no Kabareni, ou Kabaneri of the Iron Fortress dans son titre international.

Alors que le monde est en pleine révolution industrielle, un monstre invincible apparait. En mordant les humains, il peut les infecter et les transformer en zombie au "coeur d'acier" appelés kabane.
Sur une île loin à l'est nommée Hinomoto (l'origine du Soleil, jeu de mot avec Japon), des humains essaient de survivre en créant des forteresses stations, reliées entre elles par des machines à vapeur. Sur la station Aragane, vit Ikoma, un jeune homme qui développe en secret une arme qu'il appelle Tsuranuki Zutsu, afin de vaincre les kabane.

Au vu du pitch, Kabaneri nous réserve que peu de surprises, on garde quelques ingrédients de Shingeki pour garder les fans en haleine, un univers steampunk / médiéval face à une cohorte de zombies affamés.


La surprise totalement inattendue, c'est le retour de Haruhiko Mikimoto au chara design d'une série animée... ce n'était pas arrivé depuis 2008 où il avait été à ce poste sur la série Tytania... mais honnêtement, qui se souvient de cette série ? Pour les trois du fond, rappelons que Mikimoto a connu la célébrité pour avoir été le chara-designer de la première série de Macross. Depuis, ne pensez pas qu'il se repose sur ses lauriers, il est actuellement en charge de transposer en manga cette première série de Macross. Ce manga encore inédit en France s'appelle Macross First. Ce n'est pas son premier manga Macross, il avait déjà tenté l'expérience sur Macross 7 et L'école du Ciel.

Cependant, aucune surpris du côté de l'éternel bordel de planning du studio Wit. Ainsi l'épisode 1 fait déjà intervenir 4 directeurs de l'animation (Takuya Saitô, Kyôhei Tezuka, Yasuyuki Ebara et Hirotaka Marufuji), ce qui nous réserve donc une uniformité graphique qui ne ressemblera à rien. Bien sûr, ces jeunes animateurs ont du talent, on ne peut pas remettre en cause ce fait. Ainsi Yasuyuki Ebara, le chara designer animation qui sera chargé d'adapter les dessins de Mikimoto, a par exemple dessiné, techniquement, le meilleur passage de Rolling Girls, un anime où des filles sont en train de rien faire en attendant que les problèmes se résolvent seuls. Il s'agit du final de l'épisode 8, un vrai plaisir pour les yeux.
Longtemps simple gengaman, il a fait partie de ces nombreux animateurs qui n'ont pas été corrigé sur Shingeki no Kyojin, au point de changer leur position ni vu ni connu dans les crédits d'épisodes. Ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose pour lui, vu que cela nous a mis en lumière son talent. C'est lui par exemple qui a dessiné l'apparition du titan colossal à la fin de l'épisode 4 ou encore la scène finale d'utilisation de la mobilité tridimensionnelle de l'épisode 11.

Trailer



Staff
Réalisation : Tetsurô Araki (Shingeki no Kyojin, Death Note)
Assistant-réalisation : Hiroyuki Tanaka (Shingeki no Kyojin, Guilty Crown)
Structure scénaristique : Ichiro Ôkouchi (Code Geass, Planetes)
Scénario : Hiroshi Seko (Panty & Stocking, Seraph of the End, Ajin)
Chara design original : Haruhiko Mikimoto (Macross)
Chara design animation : Yasuyuki Ebara (sakkan : Shingeki no Kyojin, Guilty Crown)
Direction de l'animation : Hirotaka Marufuji (Nobunaga the Fool), Kyoji Asano (Shingeki no Kyojin)
Direction de l'animation des scènes d'action : Tatsuro Kawano (Psycho-Pass 2), Yuuko Sera (Shingeki no Kyojin)
Création des accessoires : Shinobu Tsuneki (GITS SAC, Psycho-Pass)
Direction artistique : Shunichiro Yoshihara (Shingeki no Kyojin, Macross Frontier)
Décors : Kaoru Aoki (Zetman), Yoshihiro Sono (Psycho-Pass)
Supervision de la photographie : Kazuhiro Yamada (Shingeki no Kyojin, Samurai Champloo)
Supervision de la 3D : Shuhei Yabuta (Shingeki no Kyojin)
Musique : Hiroyuki Sawano (Shingeki no Kyojin; Kill la Kill)
Production de l'animation : Studio Wit

Kôtetsujô no Kabaneri sera diffusé à partir de jeudi 6 avril, à 25h au Japon, soit 18h en France.

[Commentaires (0)]

04/04/2016 @ 20:39 | Anime | manuloz

Joker Game: Production IG infiltre les milieux de l'espionnage

Joker Game - site officiel

Le studio Production IG explore un scénario au ton adulte pour sa série du printemps, l'adaptation du roman de Kôji Yanagi, Joker Game. Il s'agit d'une fiction d'espionnage se déroulant quelques temps avant la Seconde Guerre Mondiale, un sujet qui propose une alternative intéressante à ceux qui seraient lassés de la production "anime" en générale qui brasse l'univers otaku sous tous les angles.

Pour mettre en scène cet univers, le studio fait appel à son réalisateur du moment, Kazuya Nomura. Il lui a dernièrement été confié la réalisation du dernier film de Ghost in the Shell, la license la plus prestigieuse du studio depuis le film culte de Mamoru Oshii. Un homme de confiance qui monte depuis ses débuts dans la mise en scène sur Denno Coil, série du légendaire Mitsuo Iso où il signa plusieurs storyboards.

La série sera diffusée en simulcast par Crunchyroll en France à partir du 5 avril, il propose ce résumé de la série :

"À l’aube de la Seconde Guerre mondiale, pendant l’automne 1937, le lieutenant-colonel Yûki de l’armée impériale met en place dans le plus grand secret l’Agence D, un organisme formant des espions. Contrairement aux jeunes hommes qui intègrent l’armée dans un esprit nationaliste, les personnes recrutées sont des universitaires diplômés qui passent les difficiles tests de sélection avec brio. Ils sont formés à manier les explosifs, les communications sans fil, à conduire des véhicules ou des avions, et surtout à recueillir de précieuses informations.   Tuer ou se suicider fait partie des options de ces agents, pour qui la discrétion reste le maître mot. Nous suivrons leurs missions, rythmées par des relations tendues avec l’armée…  "

Remarquons également la présence du mangaka Shirow Miwa à la création des personnages dont j'avais adoré son oneshot Dogs, devenu depuis une série régulière dans le magasine Ultra Jump. Il est populaire cette saison, le studio Trigger a également fait appel à lui pour sa série Kiznaiver (news à suivre).

 

STAFF

Réalisation : Kazuya Nomura (GITS: The New Movie, Robotics;Notes)
Structure scenaristique : Taku Kishimoto (Erased, Bunny Drop, Haikyu!!)
Conseiller scénaristique : Seiichi Shirato (Gandam AGE, Jormungand)
Chara design original : Shirow Miwa (mangaka : DOGS)
Chara design/Supervision de l'animation : Toshiyuki Yahagi (Guilty Crown)
Direction artistique : Yoshio Tanioka (Reideen, Night Raid 1931)
Création des décors : Iho Narita (Read or Die, Real Drive, Blood+)
Supervision de la photographie : Hiroshi Tanaka (Guilty Crown, Psycho-Pass)
Musique : Kenji Kawai (GITS)
Production de l'animation : Production IG

source : ANN, Crunchyroll

[Commentaires (0)]

01/04/2016 @ 20:17 | Site | Rukawa

Edito #014 : Ton mensonge d'avril dernier

Le printemps 2015 en animation a été certainement l'un des plus décevants de ces dernières années. Non, ne rabâchons pas ici l'éternel les anime c'était mieux avant, c'est pour tout une autre raison dont je vous parle de déception : c'était la quantité d'anime original.
Le printemps en animation est comme vous devez le savoir la saison où tous les studios japonais lancent leurs blockbusters, leur merveille de l'année, celle où les budgets sont les mieux alloués. C'est une sorte de thermomètre pour l'année, juger le printemps est juger la température de l'année qui arrive.
L'année dernière, il y a eu de très bon manga. Si le matériel d'origine est bon, en principe il y a 90% de chance que l'anime ne soit pas mauvais. Ainsi 2015 a eu droit aux adaptations de Owari no Seraph, Shokugeki no Sôma, Ore Monogatari, Yamada-kun to 7-nin no Majo, Arslan Senki, Kyoukai no Rinne en tête d'affiche. D'un autre côté, il y a eu la suite de Gintama, Diamond no A, Baby Steps, Nisekoi. Etrangement, ce printemps 2015 a eu droit à bien plus d'adaptation de manga qu'à l'accoutumé, où on privilégiait principalement des séries longues adapté de light novels.
La déception n'est pas là vu que les adaptations de manga, contrairement aux light novels, assurent un minimum garanti de qualité à cause du système de prépublication. C'est plutôt le nombre de série inédite en voie de disparition.

A part Houkago no Pleiades avec ce qu'il reste du studio Gainax et Punchline, un anime fanservice sans prétention par le studio MAPPA et Plastic Memories par Doga Kobo, il n'y a pas eu grand-chose d'original. Trois séries de 12-13 épisodes, aucune de ces trois séries ne fut vraiment marquantes. Bref, on peut noter le manque d'ambition des studios pour l'année 2015.

Nous voici au printemps 2016, où on peut espérer un avenir meilleur, la plus grosse nouvelle est la diffusion à la fois d'un Macross Delta et d'un Gundam 0096 au bonheur des amoureux des séries de robots géant. Vu la renommé de ces franchises, il devrait avoir de la qualité au moins technique chez Satelight et Sunrise.  A côté, Wit studio sur Koutetsujou no Kabaneri a embauché Haruhiko Mikimoto au charadesign de sa série.


Trigger continue sa promesse d'essayer de faire le plus d'anime original possible avec Kiznaiver. Ces séries nous tiendront en haleine jusqu'à l'automne.
Absent au printemps dernier, PA Works nous revient avec Kuromukuro pendant que Brain's Base surfe sur la vague fujoshi avec Endride.


Le printemps restant le printemps, il y aura aussi des adaptations de bons manga comme Sadamoto desu ga ? ou encore Magi Sinbad no bouken, ainsi que les suites de JoJo Diamond are unbreakable, Ushio to Tora et Terra Formars. N'oublions surtout pas Boku no Hero Academia, le dernier hit du Jump, adapté par le strudio Bones.
Cependant, si vous ne voyez pas d'objection, la plus grande curiosité est sans doute l'adaptation par A1-Pictures de Gyakuten Saiban, ce célèbre jeu 3DS Capcom où on joue les avocats défenseurs de la justice, connu en occident sous le nom de Phoenix Wright.

[Commentaires (0)]



Se connecter

Pôle Emploi

recrutement
Please RT